Blog d'Olivier Berruyer (mais pas que !)

Quelques mots sur l’auteur…

Diplômé de l’Institut de Science Financière et d’Assurances et de l’EM-Lyon, parisien, je suis membre du Conseil d’administration de l’Institut des Actuaires, qui représente cette profession de référence en termes de gestion du risque dans la finance et l’assurance.

En tant qu’actuaire, je bénéficie ainsi d’un point de vue privilégié pour analyser le basculement de notre société dans le financiarisme et la gestion à très court terme. Et plus encore leurs conséquences…

Éléments du fil RSS

[Vidéo] Interdit d’interdire : Montée des nationalismes et des droites extrêmes : retour aux années 30 ?

Source :, 17-10-2018 Frédéric Taddeï reçoit Thomas Guénolé, politologue et candidat France Insoumise aux élections européennes, Annie Lacroix-Riz, historienne , François Bousquet, rédacteur en chef de la revue «Eléments» et Pierre Birnbaum, historien et sociologue.

[RussEurope-en-Exil] Deux livres qui ont compté (et qui comptent toujours), par Jacques Sapir

La présentatrice d’une émission de France-Culture, Mme Julie de la Brosse, m’a proposé de venir présenter mon « livre de chevet » en économie dans Entendez-vous l’Eco. A vrai dire, des livres que je lis et relis et qui m’ont marqués, il y en a plusieurs. Le choix était difficile. Il m’a conduit à jeter un regard rétrospectif sur mon itinéraire intellectuel.

La crainte bipartite de l’Establishment d’une révolte populaire. Par Gareth Porter

Source : , 06-09-2018 Le 6 septembre 2018 Les mouvements de rébellion à droite et à gauche lors des élections américaines de 2016 ont fait peur à l&;establishment bipartite. Gareth Porter explique comment ils réagissent.

Le prochain krach financier est imminent, et il pourrait avoir pour déclencheur la crise des ressources en Chine. Par Nafeez Ahmed

Source : , le 12 septembre 2018 En trois décennies, la valeur énergétique des réserves intérieures chinoises de pétrole, de gaz et de charbon, a chuté de moitié. Nafeez Ahmed

Lors d’une audience au Sénat, Facebook s’engage à remplacer les « mauvais discours » par des « faits alternatifs »

La vision des trotskistes américains, toujours très vigilants sur ce problème Facebook / Google
Source :,
Par Andre Damon à Washington, 7 septembre 2018

La politique de la Troïka en Grèce : Voler le peuple grec et donner l’argent aux banques privées, à la BCE, au FMI et aux États dominant la zone euro. Par Eric Toussaint

Source : , 20-08-2018

La politique de la Troïka en Grèce : Voler le peuple grec et donner l’argent aux banques privées, à la BCE, au FMI et aux États dominant la zone euro

[RussEurope-en-Exil] Budget italien : le bras de fer avec l’Union européenne est engagé, par Jacques Sapir

La présentation du budget italien est en train de soulever un problème de compatibilité avec les institutions européennes (sur l’ampleur du déficit) ainsi qu’une vive polémique en Italie. Il est désormais clair que l’on va vers une crise d’ampleur entre l’Union européenne et l’Italie.

[RussEurope-en-Exil] Quant l’ancien monde couronne des économistes de l’ancien monde, par Jacques Sapir

La désignation des deux prix Nobel d’économie pour 2018 marque un retour du Comité Nobel à une économie néoclassique pure et dure qui présente, sous des formes sophistiquées, les mêmes sophismes et les mêmes erreurs qu’il y a plus de cent ans. Ce « retour en arrière » du Comité Nobel se pare néanmoins des oripeaux de la modernité. Ainsi, les deux économistes couronnés sont réputés avoir apporté des contributions majeures sur la question de la croissance et de l’environnement. Pourtant, la réalité est toute autres.

Ce que j’ai appris au cours d’une journée passée avec Gideon Levy, le journaliste le plus controversé d’Israël. Par Robert Fisk

10Source : , 30-09-2018 Le journalisme et Israël sont intimement liés dans la vie de Gideon Levy. Sa relation d’amour-haine avec le journalisme se mêle à l’horreur que lui inspire la voie où s’est engagé son pays.

« Hollywood propaganda » : la fabrication du consentement au cinéma. Par Laurent Dauré

« La politique étrangère américaine est ignoble car non seulement les États-Unis viennent dans votre pays et tuent tous vos proches, mais ce qui est pire, je trouve, c’est qu’ils reviennent vingt ans plus tard et font un film pour montrer que tuer vos proches a rendu leurs soldats tristes. » Frankie Boyle, humoriste écossais