Réseau Voltaire

Éléments du fil RSS

L'armée russe détruit en Syrie un complexe souterrain abandonné

Un réseau de tunnels, comprenant un hôpital de campagne, a été construit par les ingénieurs de l'Otan avec du ciment produit par Lafarge pour les jihadistes, en 2015, en violation du Droit international et des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l'Onu. Il a été abandonné devant l'avancée de l'armée syrienne et vient d'être détruit par l'armée russe. Rappelons que, contrairement à la propagande occidentale, l'Otan avait supervisé, de 2011 à 2014, la construction d'installations souterraines pour (...)

Les Relations internationales selon Antony Blinken, par Thierry Meyssan

Washington n'a guère le choix : ses intérêts n'ont pas changé, mais ceux de sa classe dirigeante oui. Antony Blinken entend donc poursuivre la ligne adoptée depuis que le président Reagan a engagé des trotskistes pour créer la NED : faire des Droits de l'homme une arme impériale, sans jamais les respecter soi-même. Pour le reste, on évitera de se fâcher avec les Chinois et on tentera d'exclure la Russie du Moyen-Orient élargi afin de pouvoir continuer la guerre sans fin.

Anniversaire de l'invasion illégale de l'Ukraine par la Russie , par Joseph R. Biden Jr.

Il y a sept ans aujourd'hui, la Russie violait le droit international, les normes selon lesquelles les pays modernes s'engagent les uns envers les autres, ainsi que la souveraineté et l'intégrité territoriale de son voisin l'Ukraine, lorsqu'elle a envahi la Crimée. Les États-Unis continuent de se tenir aux côtés de l'Ukraine, ainsi que de ses alliés et partenaires, comme ils le font depuis le début de ce conflit. En ce sombre anniversaire, nous réaffirmons une vérité simple : la Crimée fait partie de (...)

Responsabilisation pour l'assassinat de Jamal Khashoggi, par Antony Blinken

En octobre 2018, le monde a été horrifié par le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, un résident permanent légal des États-Unis, au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, en Turquie. Les gens devraient pouvoir exercer leurs droits humains et leurs libertés fondamentales sans crainte de représailles, de mesures de rétorsion, de châtiment ou de préjudice de la part du gouvernement. Jamal Khashoggi a payé de sa vie l'expression de ses convictions. Le président Biden a déclaré dans un communiqué publié en (...)

Klaus Schwab

Klaus Schwab, le directeur du Forum économique mondial de Davos, a acquis une réputation internationale en faisant du Great Reset (la grande initialisation) un des thèmes de travail de son organisation. Klaus Schwab fut un élève d'Henry Kissinger à l'École de gouvernement d'Harvard. Puis, dans les années 70-80, il fut l'un des directeurs de la société Escher-Wyss (absorbée par Sulzer AG) qui joua un rôle important dans le programme de recherche atomique de l'Afrique du Sud de l'apartheid ; contribution (...)

Première opération militaire du président Biden

Le président Joe Biden a personnellement autorisé, le 25 février 2021, la première opération militaire de son mandat. Les armées US ont bombardé une installation à la frontière syro-iraquienne. Selon le secrétaire à la Défense, le général Lloyd Austin, elle aurait été utilisée par des milices syriennes chiites, la Kait'ib Hezbollah et la Kait'ib Sayyid al-Shuhada. Ces frappes constituent une violation manifeste du droit international et de la Charte des Nations unies. Pour les justifier, le Pentagone assure (...)

Le Parti démocrate tente de couper les TV d'opposition

Le Parti démocrate du président Biden exerce actuellement de très fortes pression sur les sociétés de vidéo-câble afin de ne plus distribuer certaines télévisions aux États-Unis. Il s'agit de couper Fox News ; One America News Network (OANN) ; Newsmax. Ces trois chaînes sont accusées d'être des opposants politiques ayant soutenu le président Trump. Les représentants de Californie Anna G. Eshoo et Jerry Mc-Nerney ont écrit aux principaux opérateurs du câble (Comcast, Verizon et Cox) et aux (...)

Hypocrisie de la lutte contre les jihadistes étrangers, par Koussay Aldahhak

D'ordre de mon gouvernement, je tiens à vous informer de ce qui suit : Le 24 septembre 2014, au cours d'une séance tenue au sommet, le Conseil de sécurité a adopté la résolution 2178 (2014) relative au phénomène des combattants terroristes étrangers, qui a constitué une évolution importante sur le plan des instruments internationaux de lutte contre le terrorisme et fait naître l'espoir d'un renforcement et de la coordination de l'action menée sur le plan international pour résoudre ce problème, qui fait (...)

Il n'y a pas de crise pour l'Italie militaire dans l'Otan, par Manlio Dinucci

L'Italie compte sur ses investissements militaires pour faire redémarrer son économie. Cette stratégie est exactement celle qu'escomptait le Dr. Richard Hatchett, directeur de la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), lorsqu'il travaillait aux côtés du secrétaire à la Défense US, Donald Rumsfeld. C'est lui qui, le premier, a imaginé le confinement des populations saines à des fins non pas médicales, mais politiques.

Communiqué final du Sommet de N'Djamena (G5 Sahel)

1. Les chefs d'Etat des pays membres du G5 Sahel et leurs partenaires se sont réunis ce jour, 16 février 2021, à N'Djamena, à l'invitation conjointe de la Mauritanie et du Tchad pour examiner la situation au Sahel et faire un bilan des engagements consentis collectivement lors du Sommet de Pau, le 13 janvier 2020. 2. Les chefs d'Etat ont rendu un hommage appuyé aux victimes civiles, qui subissent les attaques des groupes armés terroristes, ainsi qu'aux militaires africains, français et (...)

Déclaration des ministres des affaires étrangères de la France, de l'Allemagne, du Royaume-Uni et des Etats-Unis

Les ministres des affaires étrangères de la France, de l'Allemagne et du Royaume-Uni et le secrétaire d'Etat des Etats-Unis d'Amérique ont tenu une réunion virtuelle, pour la deuxième fois dans ce format depuis l'entrée en fonctions du secrétaire d'Etat Blinken, afin d'évoquer le dossier iranien et d'autres dossiers urgents. Les ministres ont réaffirmé que le partenariat transatlantique était indispensable pour faire face aux défis auxquels le monde est confronté notamment en matière de sécurité, en matière (...)

Liens entre le FETÖ et le KKK (services de sécurité turcs)

Les services secrets turcs (MİT) ont interpellé deux membres de l'organisation de Fetullah Gülen (FETÖ) en Ouzbekistan. Lors de leur arrivée en Turquie, les autorités ont assuré que ces deux dirigeants, Gurbuz Sevilat et Tamer Avci, étaient chargés de pourvoyer en armes les membres de l'organisation séparatiste kurde PKK et ses branches syrienne, irakienne et iranienne. Le FETÖ avait planifié, pour le compte de la CIA, l'assassinat du président Erdogan, le 15 juillet 2020. L'opération ayant été (...)

Israël relance sa recherche nucléaire

Selon l'International Panel on Fissile Materials, Israël serait en train de construire de nouvelles installations (environ 140 sur 50 mètres) dans sa centrale nucléaire militaire de Dimona (Centre de recherche nucléaire du Negev). Les travaux auraient commencé début 2019. Israël et le Pakistan sont les deux seuls États du « Moyen-Orient élargi » à disposer de bombes nucléaires stratégiques. L'Arabie saoudite dispose quant à elle uniquement de bombes nucléaires tactiques. Aucun autre État de la région, y (...)

Guerre en Libye

Selon un rapport confidentiel du secrétariat général des Nations unies, le maréchal Haftar (Cyrénaïque) aurait engagé Erik Prince (fondateur de Blackwater et frère d'une ministre de l'administration Trump) pour assassiner des leaders du gouvernement de Tripolitaine (Frères musulmans). Le « Project Opus » aurait été menée en deux temps par douze Sud-africains, cinq Britanniques, deux Australiens et un pilote états-unien acheminés depuis la Jordanie. En avril 2019, six hélicoptères, originaires d'Afrique du (...)

La prise du Capitole était un « inside job » (enquêteurs)

Le 15 février 2021, la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi (Démocrate, Californie), a désigné le général Russel L. Honore (photo) pour diriger l'équipe d'enquête sur la prise du Capitole le 6 janvier. Cette personnalité est connue pour avoir dirigé les opérations de secours lors de l'ouragan Katrina. C'est un Républicain, proche de l'ancien président George W. Bush et violemment opposé à l'ancien président Donald Trump. Lors de plusieurs interviews radio et télévisé, il a indique que (...)

Le G7 donne le pouvoir à Bill Gates contre la Covid et relance la globalisation

Le G7 s'est réuni par visioconférence, le 19 février 2021, au niveau des chefs d'Etat. Pour la première fois, le président Biden y participait. Le communiqué final, au ton ultra-volontariste, ne contient que deux annonces concrètes : Le G7 participera à la « COVAX facility » pour garantir le distribution mondiale équitable de vaccins anti-Covid ; Le G7 relance la globalisation en mieux : elle sera désormais « équitable ». Pour comprendre ce qui se cache derrière ce déluge de bonnes intentions, il (...)

Communiqué final des dirigeants du G7

Nous, chefs d'État et de gouvernement du G7, nous sommes réunis aujourd'hui et avons décidé d'unir nos efforts pour venir à bout de la COVID-19 et reconstruire sur une base plus solide. Forts des atouts et des valeurs de nos sociétés démocratiques et de nos économies ouvertes, nous agirons ensemble et avec d'autres pour que 2021 constitue un tournant pour le multilatéralisme et pour que la relance puisse améliorer la santé et la prospérité de nos populations et de la planète. Nous intensifierons notre (...)

L'Église catholique US divisée face à Biden

L'Église catholique des États-Unis ne parvient pas pour le moment à trouver comment elle doit se positionner face aux initiatives du président Biden. Il ne s'agit pas tant de se prononcer sur les bonnes intentions de ses décrets sur l'écologie ou les immigrés, mais de ne pas se faire instrumenter à des fins politiques. Le président de la conférence épiscopale des États-Unis, Mgr. José H. Gomez (archevêque de Los Angeles), a publié une longue lettre appelant les fidèles à soutenir le nouveau président (...)

Débat du Conseil de sécurité sur la Covid-19, par Barbara Woodward

Note de cadrage pour le débat public du Conseil de sécurité sur les moyens de garantir un accès équitable aux vaccins contre la COVID-19 dans les contextes de conflit et d'insécurité, qui se tiendra le 17 février 2021 Objectif 1. La réunion a pour objectif d'ouvrir un débat sur le rôle que doivent jouer le Conseil de sécurité, les États Membres et les Nations Unies pour garantir que les vaccins contre la maladie à coronavirus (COVID-19) soient distribués de manière équitable dans les contextes de (...)

Exactions des Forces démocratiques syriennes, par Koussay Aldahhak

D'ordre de mon gouvernement, je tiens à vous informer de ce qui suit : Les milices dites Forces démocratiques syriennes, affiliées à l'occupant américain, ont poursuivi leurs violations systématiques des droits des habitants des zones où elles conservent une présence, dans la province de Hassaké et alentour, au nord-est de la Syrie. Nous avions décrit maintes fois les agressions commises par ces milices terroristes et les entités illégitimes qui leur sont associées contre les habitants, les biens (...)

Biden rétablit le Bureau des partenariats basés sur la Foi

Le dimanche 14 février 2021, le président Joe Biden a rétablit par décret le Bureau de la Maison-Blanche pour les partenariats basés sur la Foi et le voisinage . Cet organisme avait été créé par le président George W. Bush, puis réformé par le président Barack Obama et dissout par le président Donald Trump. L'existence de ce Bureau a suscité de très vives controverses. Il vise avant tout à favoriser le développement d'associations caritatives religieuses. Il a d'abord outrageusement aidé les croyants de (...)

Pour qui sonne la clochette, par Manlio Dinucci

Le nouveau gouvernement italien est composé d'abord de technocrates, puis de politiques. Il illustre une avancée de la Haute Finance et de l'industrie militaire à laquelle on assiste dans de nombreux pays. Elle correspond à la profonde modification des sociétés occidentales où, désormais, les richesses ne sont plus réparties, mais échoient à un groupuscule de multimilliardaires transnationaux. Cette évolution, si elle persiste, marquera la fin de la démocratie parlementaire.

Biden, commandeur des « vrais croyants », par Thierry Meyssan

Alors que les États-Unis se dirigent résolument vers la guerre civile, le président Joe Biden s'appuie sur des croyants de gauche, issus de différentes confessions. Il considère les électeurs de Donald Trump comme des gens ayant été abusés dans leur foi et qu'il doit ramener dans le vrai chemin. À force de manipuler les religions, le Parti démocrate est en train de diviser le pays, non pas entre confessions distinctes, mais entre manière de concevoir la foi. Le président Biden ambitionne de réunir tous ses concitoyens sous son propre magistère pour poursuivre la voie tracée par Barack Obama.

Le Pentagone s'installe en Syrie

Selon la Voix de l'Amérique, l'administration Biden a décidé de construire une nouvelle base militaire en Syrie occupée . Le 6 février 2021, une cinquantaine de camions est arrivée à Hassaké avec du matériel pour commencer la construction. Durant le mandat Trump, la Maison-Blanche avait trois ordonné le retrait de toutes les troupes US de Syrie où elles stationnaient illégalement. Le Pentagone et la CIA avec la complicité de l'envoyé spécial du président, James Jeffrey, avaient alors demandé des (...)

Le Royaume-Uni et la Chine censurent les TV de l'autre

Le 4 février 2021, l'Ofcom (autorité britannique de régulation de l'audiovisuel) a interdit la chaine de télévision chinoise CGTN (China Global Television Network) au motif qu'elle dépend directement du gouvernement chinois. Or ceci n'est pas masqué par la chaîne et n'est pas nouveau. Par rétorsion, le 11 février, la Chine a interdit la chaîne de télévision britannique BBC qui se présente comme indépendante bien que propriété du gouvernement du Royaume-Uni. Les Occidentaux ont pris l'initiative, à la suite (...)

La City de Londres menacée par l'UE

La City de Londres —micro-État indépendant du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord— a été tenu à l'écart du Traité de sortie du royaume de l'Union européenne. Il s'en suit qu'elle a perdu le droit d'opérer des transactions en euros. En un mois, les transactions effectuées à la City ont diminué de plus de la moitié, au profit des bourses d'Amsterdam, de Paris et de New York. Londres et Bruxelles poursuivent leurs négociations, mais à l'évidence, l'Union européenne a trouvé là un très efficace (...)

Les États-Unis renouent avec le Conseil des droits de l'homme de l'Onu, par Antony Blinken

L'administration Biden a reconduit l'engagement des États-Unis en faveur d'une politique étrangère centrée sur la démocratie, les droits de l'homme et l'égalité. L'utilisation efficace des outils multilatéraux est un élément important de cette vision et, à cet égard, le président a chargé le département d'État de renouer immédiatement et fermement avec le Conseil des droits de l'homme des Nations unies. Nous reconnaissons que le Conseil des droits de l'homme est un organe imparfait, dont le programme, la (...)

La place de l'Amérique dans le monde, par Joseph R. Biden Jr.

Monsieur le Secrétaire d'État, c'est formidable d'être ici avec vous. Et j'avais hâte depuis longtemps de pouvoir vous appeler M. le Secrétaire. Bonjour à tous. C'est un honneur d'être de retour au département d'État sous les yeux du premier diplomate, Benjamin Franklin. J'ai été professeur de politique du programme Benjamin Franklin à l'université de Pennsylvanie. Et j'ai cru qu'ils l'avaient fait exprès parce que j'étais aussi vieux que lui, mais sans doute pas. Bon, plaisanterie à part, c'est formidable (...)

« Faire progresser les droits humains des personnes lesbiennes, gay, bisexuelles, transgenres, queer et intersexes du monde entier », par Antony Blinken

Le président Biden a signé aujourd'hui un mémorandum présidentiel exigeant de tous les départements et agences du gouvernement américain impliqués à l'étranger qu'ils veillent à ce que la diplomatie des États-Unis et ses actions d'assistance aux pays étrangers favorisent et protègent les droits humains des personnes lesbiennes, gay, bisexuelles, transgenres, queer et intersexes (LGBTQI+) dans le monde. Le combat pour mettre fin à la violence, la discrimination, la criminalisation et la stigmatisation à (...)

Implantation du Centre d'excellence OTAN (CEO) pour l'espace à Toulouse

Le 28 janvier 2021, l'OTAN a retenu la proposition française d'accueillir à Toulouse un nouveau centre d'excellence exclusivement dédié à l'espace. Florence Parly salue cette décision qui illustre la reconnaissance de l'expertise française en matière spatiale et qui consacre la vocation spatiale de Toulouse. Elle donne, par ailleurs, corps à l'ambition affichée par l'OTAN dans ce domaine. Situé à Toulouse, ouvert à nos alliés et partenaires, ce centre sera situé au coeur du plus grand écosystème spatial en (...)

Déclaration de la France, de l'Allemagne, des Etats-Unis, de l'Italie et du Royaume-Uni sur la Libye

Les gouvernements de la France, de l'Allemagne, de l'Italie, du Royaume-Uni et des Etats-Unis d'Amérique saluent l'accord auquel est parvenu le Forum de dialogue politique libyen sur un pouvoir exécutif unifié temporaire libyen, chargé de mener le pays vers l'organisation d'élections nationales le 24 décembre 2021. L'accomplissement de cette étape fondamentale vers une solution politique négociée et inclusive est le fruit d'un processus défini et mené par les Libyens, de la médiation des Nations unies et (...)

Déclaration de Jean-Yves Le Drian et Antony Blinken sur le Liban, par Antony Blinken, Jean-Yves Le Drian

Six mois après l'explosion du 4 août au port de Beyrouth, qui a fait des centaines de victimes et d'importants dégâts matériels, la France et les Etats-Unis réaffirment leur soutien plein et entier au peuple libanais. Comme nous l'avons fait depuis l'explosion, notamment avec les Nations unies, nos partenaires et la société civile libanaise dans le cadre des conférences de soutien du 9 août et du 2 décembre derniers, la France et les Etats-Unis vont continuer d'apporter une aide d'urgence au peuple (...)

La France face au jihadisme de son allié turc, par Thierry Meyssan

La France réalise un peu tard que les jihadistes qui ont mené des attentats sur son sol et que d'autres qui en préparent de nouveau sont soutenus par des États étrangers, alliés militaires au sein de l'Otan. Le refus d'en tirer des conclusions en matière de politique étrangère rend peu utile le projet de loi visant à lutter contre l'islamisme.

Le président Biden relance l'organe de l'« impérialisme américain »

Le président des États-Unis, Joe Biden, vient d'annuler la réforme du Conseil de Sécurité nationale (NSC) entreprise par son prédécesseur, le président Donald Trump . Dès son entrée en fonction, celui-ci avait exclu des réunions régulières du Conseil le directeur de la CIA et le président du Comité des chefs d'état-major . Ce faisant, il avait soustrait cet organe aux leaders de l'impérialisme US. Cette réforme lui avait permis d'être le second président depuis la Seconde Guerre mondiale à ne pas entreprendre (...)

Le Panama ne reconnaît plus Guaidó, mais Maduro

Le Panama ne reconnaît plus le président alternatif du Venezuela, Juan Guaidó, mais son président constitutionnel, Nicolás Maduro. Symboliquement, le Panama a retiré son accréditation à l'ambassadeur désigné par Juan Guaidó, et a reconnu l'ambassadrice désignée par Nicolás Maduro. Les Latino-Américains craignent moins les États-Unis depuis la prise du Capitole, l'intronisation du président Biden et l'ouverture d'un procès parlementaire contre l'ancien président (...)

La CPI se déclare compétente pour juger d'éventuels crimes en Palestine

Le 5 février 2021, la Chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale (CPI) s'est déclarée compétente pour juger de crimes éventuels commis dans les territoires occupés par Israël depuis 1967, à savoir Gaza et la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est. Cette décision ne préjuge pas ni du statut exact de l'État de Palestine, ni de ses frontières, elle se prononce exclusivement sur la compétence de la Cour. La Cour s'est fondée sur la résolution 67/19 adoptée par l'Assemblée générale des Nations unies (...)

La plus grande chasse aux sorcières a débuté aux USA

La chasse aux sorcières a débuté aux États-Unis alors que l'opinion publique désapprouve les mesures les plus idéologiques des néo-puritains de l'administration Biden. Seuls 45 % des citoyens US approuvent l'interruption de la construction du mur à la frontière mexicaine. Tandis que seuls 42 % approuvent l'autorisation d'immigrer depuis les pays musulmans dans lesquels les ambassades n'ont pas la possibilité de vérifier l'identité des migrants . Les membres du Comité international olympique ne savent pas (...)

Deux fautes stratégiques face à la Covid-19, par Thierry Meyssan

Les pays occidentaux ont succombé à la panique face à l'épidémie de Covid-19. Basculant dans l'irrationnel, ils ont commis deux fautes stratégiques : confiner leur population saine au risque de détruire leur économie, et tout miser sur des vaccins à ARM au détriment des soins, voire au risque de provoquer des troubles particuliers dus à cette nouvelle technique vaccinale.

Après Trump : et quoi maintenant ?, par Costantino Ceoldo

La défaite de Trump dans la course au deuxième mandat en tant que président états-unien a ramené la politique étrangère US sur des pistes apparemment déjà connues. Si, d'une part, The Donald a été le premier président en 30 ans à ne pas déclencher de guerre. Tandis que Joe Biden était vice-président de Barack Obama, inutile lauréat du prix Nobel de la paix.

La « vérité » sur le « Palais de Poutine »

La vidéo produite par Alexeï Navalny à propos du palais que détiendrait le président Poutine a été réalisé à Ibach (Allemagne, Forêt noire) selon le quotidien local, Badische Zeitung . Le film retrace d'abord la biographie du président en s'appuyant sur les archives de la police politique est-allemande aimablement ouvertes par le BKA [Office fédéral de la police criminelle]. Cependant, il n'y a aucun rapport entre les documents montrés et le commentaire qu'en fait Alexeï Navalny. Il s'agit juste (...)

Google, Facebook et Twitter censurent toute information sur le Carvativir

Le président de la république bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro, a annoncé que des chercheurs viennent de mettre au point un médicament capable de soigner la Covid-19. Il a indiqué que son pays allait le fabriquer et le rendre accessible aux populations des pays alliés, membre de l'Alba. Ce faisant, il a ironisé sur les pratiques capitalistes des sociétés vaccinales et a présenté ce médicament comme un don de Dieu. Si la prudence est de mise, la solution à l'épidémie ne pourra être découverte (...)

Déclaration de la France, de l'Allemagne, des Etats-Unis, de l'Italie et du Royaume-Uni à propos de la Libye

Les gouvernements de la France, de l'Allemagne, des Etats-Unis, de l'Italie et du Royaume-Uni saluent le vote du Forum de dialogue politique libyen en faveur du mécanisme de sélection d'un nouveau pouvoir exécutif par intérim, qui permettra l'organisation d'élections nationales en Libye le 24 décembre 2021. Ce vote constitue une étape majeure vers l'unité du pays. La décision du Forum fait écho aux exigences de la population libyenne, qui réclame sans équivoque un changement de situation. Nous encourageons (...)

Allocution du président du Guyana contre le Venezuela, par Mohamed Irfaan Ali

[07.01.2021.] Je n'avais pas prévu de m'adresser à la nation si tôt après mon allocution du Jour de l'An. Mais un événement troublant s'est produit, qui met en cause notre intégrité territoriale et exige que je m'adresse à vous directement, en toute transparence, et que je vous tienne pleinement informés. Comme vous le savez, le Guyana maintient au Venezuela une ambassade accréditée auprès du Gouvernement de ce pays. Réciproquement, nous continuons d'accueillir au Guyana une ambassade vénézuélienne (...)

Joe Biden Imperator, par Thierry Meyssan

L'état de santé du président Biden ne lui permettra pas de gouverner. D'ores et déjà un groupe de militants prépare ses décisions. Assez loin de son programme électoral, il a signé des décrets représentatifs de culture « woke » qui l'éloignent de la majorité de ses concitoyens. Pourtant, rien n'y fait, les groupuscules d'extrême-gauche ont déjà manifesté contre lui. Les États-Unis s'enfoncent dans la division.

Le Venezuela aurait trouvé un médicament contre la Covid-19

Sous les yeux sceptiques du monde entier, le président Nicolás Maduro a annoncé que des chercheurs vénézuéliens ont mis au point un médicament efficace à 100 % contre la Covid-19, le Carvativir, sans effets secondaires. Ce médicament aurait été testé durant neuf mois. On ignore quelle est sa base, juste que c'est un anti-viral. Le président Maduro a assuré que ce produit serait diffusé dans toute l'Amérique latine. « Dix gouttes sous la langue, toutes les quatre heures, et le miracle est fait » a-t-il (...)