Réseau Voltaire

Éléments du fil RSS

Les Quads préparent un contre-projet à la route de la soie

Les États-Unis ont reformé le Quadrilateral Security Dialogue (QSD), dit les « Quads », un groupe anti-chinois composé avec le Japon, l'Australie et l'Inde de 2007 à 2010. C'est Canberra qui, après un changement de gouvernement, avait fait échouer cette stratégie. L'administration Trump prépare un contre-projet à l'initiative chinoise de création de nouvelles voies de communication sur le modèle de l'antique route de la soie. En 2009, le Parti communiste chinois avait choisi le général Xi Jinping pour (...)

La Turquie annonce préparer l'invasion de la Grèce

Délivrant, au congrès provincial d'Eskişehir de l'AKP, un discours sur l'invasion actuelle de la Syrie par l'armée turque (opération Rameau d'Olivier), le président Recep Tayyip Erdoğan a déclaré, le 17 février 2018 : « Ceux qui pensent que nous avons effacé de nos cœurs les terres dont, il y a cent ans, nous nous sommes retirés en larmes ont tort. Nous disons à chaque occasion que la Syrie, l'Irak et d'autres endroits de la carte de nos cœurs ne sont pas différents de notre propre patrie. Partout où l'appel (...)

Manifestation nazie à Sofia

Alors que l'Union européenne est présidée ce semestre par la Bulgarie, une marche nazie aux flambeaux s'est tenue à Sofia, le 17 février 2018, avec la participation d'un parti membre de l'actuel gouvernement. Déjà l'année dernière, le vice-ministre du Développement régional, Pavel Tenev, avait été conduit à la démission après la publication d'une photo de vacances où il posait faisant le salut romain devant des statues de cire d'officiers de la Gestapo. Puis, ce fut un haut responsable du ministère de la (...)

Le désarroi des diplomates et militaires à la MSC 2018, par Thierry Meyssan

Organisée par des Allemands, la Conférence sur la Sécurité de Munich, s'est transformée en forum mondial des ministres des Affaires étrangères et de la Défense. Chacun voulait anticiper l'évolution politique du moment, tandis que les organisateurs tentaient de faire avancer la cause de leur réarmement. En définitive, si les positions des uns et des autres ont été clarifiées, la question des nouvelles règles du jeu reste en suspens.

Liste des 682 participants à la Conférence sur la Sécurité de Munich 2018

Abdyldaev, Erlan Aboul-Gheit, Ahmed Achleitner, Paul Ahmed Abdelaziz Ghandour, lbrahim Aigner, Use Al Hariri, Nasr Al Humaidan, Khalid bin Ali Al Otaibi, Talal Abdullah Al Saleh, Raed Al-Abadi, Haider Alardhi, Mohammed Maahfoodh Alfano, Angelino Al-Fayyadh, Falih Al-Heilali, Erfan Al-Jaf, Jasim Al-Jubei, Adel bin Ahmed Al-Kadhimi, Mustafa Alien, John R. Allison, Graharn Al-Mekhlafi, Abdulmalik Al-Sabah, Sheikh Khaled AI-Jarrah Al-Thani, Sheikh I lamad bin Jassim bin (...)

Boris Johnson rétablit le subventionnement d'Al-Qaïda via le CSSF

Le ministère britannique des Affaires étrangères a discrètement rétablit le subventionnement d'Adam Smith International (ASI), interrompu depuis deux mois. En décembre 2017, l'émission Panorama (BBC) avait montré qu'ASI, soutenu par le gouvernement de Sa Majesté pour former la police dans les « zones libérées » (sic) syriennes, finançait en réalité Al-Qaïda. D'autres enquêtes ont montré que l'ONG avait aussi financé un lobbying aux Nations Unies pour convaincre les diplomates que le Bahreïn respecte des Droits (...)

L'Institut Reuters ne considére pas Voltairenet.org comme source de Fake News

L'Institut Reuters pour l'étude du journalisme à l'Université d'Oxford a publié une étude sur la diffusion de fausses informations par Internet, en France et en Italie. Concernant la France, il s'est appuyé sur la liste de sites « non fiables » établie par Le Monde. Il en a exclu Voltairenet.org. Publié en une dizaine de langues, Voltairenet.org est devenu en une quinzaine d'années une source d'analyse reconnue par de nombreux ministères des Affaires étrangères et de la Défense dans le monde qui reprennent (...)

Vers la partition du Yémen

Les Émirats arabes unis, qui font partie de la coalition saoudienne au Yémen, souhaitent la création d'un nouvel État leur permettant de contrôler la région d'Aden. Le port d'Aden est déjà exploité par Dubaï Ports World. Le projet de partition du Yémen entre pro-Saoudiens d'un côté et pro-Émiratis et pro-Iraniens de l'autre, pourrait permettre de rétablir la paix. Il prend acte de l'échec du président Abd Rabbo Mansour Hadi, réfugié en Arabie saoudite. Il remet de facto en cause le plan israélo-saoudien pour (...)

Jim Mattis réfute les « Fake News » d'Israël et de l'Otan, par Thierry Meyssan

Voilà des années que la presse atlantiste l'affirme : le président Bachar el-Assad utiliserait des armes chimiques contre son propre peuple. Sauf que, selon le secrétaire US à la Défense, le général Jim Mattis, il s'agit d'une fake news. Comme les armes chimiques de Saddam Hussein, cette histoire qui remplit les colonnes des journaux depuis cinq ans est de la pure propagande de guerre.

L'illusion de l'éradication de Daesh, par Thierry Meyssan

La chute du Califat et la dispersion des jihadistes de Daesh ont ouvert une période de recyclage de ce personnel. Considérés selon les cas comme des combattants fanatiques ou de simples psychopathes cachés derrière une idéologie, ils sont courtisés par les États et les sociétés multinationales qui les ont indirectement employés. Thierry Meyssan dresse le paysage de leur seconde chance et met en garde face à la complaisance dont les Occidentaux font preuve vis-à-vis de l'idéologie de Daesh, c'est-à-dire de celle des Frères musulmans.

Israël défend son occupation illégale du Golan

Le 6 février 2018, Israël a bombardé un centre de recherche militaire syrien à Jamraya, près de Damas . Cette opération a été justifié par l'armée israélienne comme visant à anéantir un centre de recherche sur les armes chimiques. Cette rhétorique a été réfutée par le secrétaire US à la Défense, le général Jim Mattis, qui a déclaré le 8 février à un journaliste de Newsweek qu'il n'existait aucune preuve que la Syrie ait jamais utilisé des armes chimiques . En réalité, le centre de Jamaraya abritait des techniciens (...)

Un référendum en Iran pour abroger la fonction de Guide de la Révolution ?

La République islamique d'Iran vient de fêter le 39ème anniversaire de la Révolution. Les Iraniens sont descendus à nouveau par millions dans les rues manifester dans tout le pays, montrant ainsi leur attachement à l'idéal anti-impérialiste de l'imam Khomeiny. Le président cheikh Hassan Rohani a appelé à l'unité après la vague de contestation de janvier. Il a notamment appelé au respect des minorités ethniques et religieuses, dont certaines se sont largement investies dans le mouvement de contestation. Les (...)

Le général Mattis dément que la Syrie ait un jour utilisé des armes chimiques

Le général Jim Mattis, secrétaire à la Défense, a déclaré le 8 février 2018 ne pas avoir de preuve que la Syrie ait jamais utilisé d'armes chimiques, y compris en 2013 et en 2017, lorsque la Maison-Blanche ordonna le bombardement en rétorsion de la base aérienne de Khan Sheikhoun. Pourtant, le 23 janvier, soit deux semaines avant cette déclaration, le secrétaire d'État, Rex Tillerson, participait à Paris au Partenariat international contre l'impunité d'utilisation d'armes chimiques, accusant le président (...)

Un commando de Daesh arrêté à Trinité-et-Tobago

Un groupe de Daesh a été arrêté le 8 février 2018 à Trinité-et-Tobago alors qu'il préparait un méga-attentat pour la nuit du 13 au 14 février, en plein carnaval. Trinité-et-Tobago dispose d'une forte minorité de musulmans indiens arrivés durant la colonisation britannique. Au fil du temps, des Afro-américains et des Arabes se sont ajoutés à la communauté. Cette magnifique île des Caraïbes a fourni plusieurs centaines de combattants à Daesh. Elle est le premier pays d'origine des jihadistes aux Amériques. (...)

Les Kurdes du PYG amnistient 120 leaders de Daesh

Le Parti de l'union démocratique (PYD), c'est-à-dire le parti anarchiste kurde syrien, vient d'amnistier 120 émirs de Daesh et de les incorporer dans ses milices, les Unités de protection du peuple (YPG), a révélé l'ambassadeur de la Fédération de Russie à l'Onu, Vassily Nebenzia. Chacun de ces émirs dispose de sa propre brigade (Katiba). Dans la pratique, cette amnistie concerne donc plusieurs milliers de combattants. Ces hommes devaient initialement rejoindre la Force de sécurité des frontières (...)

Les USA tuent une centaine de combattants syriens

Le 6 février 2018, des tribus bédouines fidèles à la République ont tenté de reprendre leur territoire occupé par les Forces démocratiques syriennes (force supplétive des États-Unis composée de kurdes indépendantistes). Elles ont bombardé leur campement situé à 500 mètres d'une base militaire US. Le 7 février 2018, les mêmes tribus sunnites, assistées d'une milice chiite hazara, ont tenté de reprendre les installations gazières de Kasham, occupées par les combattants engagés par le Pentagone en vue de créer la (...)

La supériorité des armées US en question

Les experts militaires venus observer les combats en Irak et en Syrie sont formels : en matière conventionnelle, l'armée russe est désormais supérieure à l'armée US. Auditionnés par la Commission sénatoriale des Forces armées, le 7 février 2018, les généraux John Murray, Joseph Anderson, Paul Ostrowski et Robert Dyess de l'armée de Terre US ont confirmé l'impossibilité actuelle d'entretenir à la fois les armements actuels et d'en acquérir de meilleurs. Les quatre généraux ont affirmé que les armées US (...)

La Turquie remet à la Commission européenne son dossier de libéralisation des visas

Le gouvernement turc a remis à la Commission européenne son dossier en vue de la libération des visas européens à ses citoyens. Lors de la crise des migrants, la Turquie avait exigé obtenir la libéralisation des visas en échange de sa coopération. La Commission avait fixé 72 critères que la Turquie déclare désormais remplir. La Commission évaluera les éléments présentés par la Turquie. Le président Recep Tayyip Erdoğan rencontrera celui de la Commission, Jean-Claude Junker, et celui en exercice du Conseil (...)

La France s'oppose au Consensus de Sotchi

Interrogé par BFM TV, le 7 février 2018, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a accusé « la Turquie, le régime de Damas, l'Iran et tous ceux qui attaquent la Ghouta orientale et Idleb » de violer le droit international. L'expression « régime de Damas » désigne la République arabe syrienne, État membre de l'Onu. La Ghouta orientale abrite des combattants encadrés par les Frères musulmans et les Forces spéciales britanniques. Idleb est contrôlé par Al-Qaïda. Contrairement aux (...)

L'Allemagne indemnisera des juifs algériens

La République fédérale d'Allemagne va verser une indemnité unique de 2 556 euros aux juifs ayant vécu en Algérie durant la Seconde Guerre mondiale (soit près de 25 000 personnes). Les bénéficiaires devront prouver avoir résidé en Algérie entre l'armistice franco-allemand du 22 juin 1940 et l'opération Torch (débarquement allié) du 8 novembre 1942. Durant cette période, les Français juifs d'Algérie furent victimes de discriminations décrétées par l'État français (qui s'était substitué à la République (...)

Messages irano-israéliens autour du Golan occupé

Plusieurs officiers supérieurs iraniens sont venus effectuer des inspections sur la ligne de cessez-le-feu du Golan occupé, au cours des dernières semaines. En réponse, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, s'y également redu le 6 février 2018. L'Iran et Israël se défient mutuellement sans exposer publiquement leurs griefs. L'armée de l'Air israélienne vient de bombarder —une nouvelle fois— un centre de recherche militaire en banlieue de Damas, dans lequel des techniciens iraniens adaptent (...)

L'Otan et les bombes nucléaires ne sont pas des thèmes électoraux, par Manlio Dinucci

Si les débats de la campagne électorale législative italienne abordent la question du rôle de l'Union européenne, aucun ne s'intéresse à celui de l'Otan. Pourtant les deux institutions sont les deux faces, civile et militaire, d'une seule et même institution. Tant mieux pour le Pentagone qui peut ainsi faire avancer son agenda sans être remarqué.

Consensus entre Syriens à Sotchi, par Thierry Meyssan

Si le Congrès du Dialogue national syrien n'a pas réglé le conflit, il a balayé les groupuscules qui prétendaient représenter les Syriens pour le compte des Occidentaux. Il a également dégagé un consensus, adopté par les représentants de la presque totalité des Syriens, et décidé de la création d'une Commission constituante. Les bases de la paix ont été posées, mais sans les Occidentaux.

Le NYT révèle un accord secret égyto-israélien contre Daesh

Selon le New York Times, Israël et l'Égypte ont conclu un accord secret après la destruction d'un avion russe dans le Sinaï, en novembre 2015 . Les deux États collaborent contre Daesh dans le Sinaï. En un peu plus de deux ans, l'aviation israélienne aurait conduit une centaine de frappes contre les jihadistes en territoire égyptien. Ce scoop du quotidien états-unien vise à faire accroire qu'Israël lutterait depuis toujours et en toutes circonstances contre les jihadistes, ce qui est faux. Depuis 1978, (...)

Crise égypto-soudano-érythro-éthiopienne

Plusieurs conflits opposent l'Égypte et le Soudan : Les frontières entre les deux États n'ont pas été fixées. La région d'Halayeb, occupée par l'Égypte depuis 2000 est toujours revendiquée par le Soudan. Lors de la cession des îles égyptiennes de Tiran et de Sanafir à l'Arabie saoudite, en 2016, le royaume aurait acté la souveraineté égyptienne sur Halayeb. Le Soudan est gouverné par une branche des Frères musulmans égyptiens, aujourd'hui interdits par Le Caire. Il vient de signer un accord militaire avec (...)

Les US Marines, corps de conquête

Les US Marines (équivalent des « troupes coloniales », renommées « infanterie de marine ») ont publié une nouvelle publicité durant le Super Bowl 52, destinée aux 18-24 ans. Abandonnant la rhétorique politiquement correcte, les recruteurs ne parlent plus de défendre la patrie, ou des valeurs supposées communes avec des « Alliés », ni même d'étendre la « démocratie » contre les peuples, mais juste de partir se battre au Moyen-Orient élargi, contre des ennemis sous-équipés, et de les vaincre. Avec plus de 100 (...)

Alexander Bortnikov et Sergey Naryshkin secrétement reçus aux États-Unis

Le directeur des services de Renseignements russe de l'intérieur (Федеральная служба безопасности Российской Федерации, FSB), le général Alexander Bortnikov, et celui des services à l'étranger (Слу́жба вне́шней разве́дки, SVR), Sergey Naryshkin, se sont secrètement rendus aux États-Unis, fin janvier 2018. Ils ont notamment été reçus par Mike Pompeo, le directeur de la CIA, et par Dan Coats, le directeur du Renseignement national.. Personnalité politique de premier plan, Sergey Naryshkin (photo) appartient à la garde rapprochée du président (...)

Discours sur l'état de l'Union 2018, par Donald Trump

[Les extraits ci-après ont trait à la politique étrangère des États-Unis.] Monsieur le président de la Chambre, Monsieur le vice-président, Membres du Congrès, première dame des États-Unis, mes chers compatriotes : L'Amérique a aussi enfin tourné la page sur des décennies d'accords commerciaux injustes qui ont sacrifié notre prospérité et délocalisé nos entreprises, nos emplois et notre richesse. Notre pays a perdu sa richesse, et nous la récupérons. L'ère de la capitulation économique est entièrement (...)

L'« Entente cordiale » franco-britannique, par Thierry Meyssan

Passé inaperçue en Occident, la relance du Traité de Lancaster House par Londres et Paris instaure une super « Entente cordiale », bien plus profonde que celle de 1904. Elle participe du rétablissement d'un monde bipolaire et provoquera inévitablement la sortie de la France de l'Union européenne et le retour des tensions entre Paris et Berlin.

Trump, le Gorbatchev états-unien , par Thierry Meyssan

Pour Thierry Meyssan, la politique des États-Unis depuis la chute de l'Union soviétique est un combat entre deux écoles. D'un côté les partisans de la prospérité, de l'autre ceux de l'impérialisme. L'Argent ou le Pouvoir. Ce clivage passe au sein de chaque parti, républicain et démocrate. Cependant le temps passe et les États-Unis sont arrivés au bord de l'effondrement intérieur. Dès lors, Donald Trump s'est placé dans l'inconfortable position de Mikhaïl Gorbatchev.

L'armée britannique se dote d'une unité contre la propagande russe

Le 18 janvier 2018, le Royaume-Uni et la France ont tenu un sommet de défense à Sandhurst autour du Premier ministre Theresa May et du président Emmanuel Macron. Les deux États ont notamment décidé de se prêter main forte à la fois contre la Russie dans les pays baltes et contre le terrorisme au Sahel. Ils ont également décidé de poursuivre la fusion de leurs forces expéditionnaires entreprise à l'occasion de la guerre contre la Libye . Le 22 janvier, le chef d'état-major britannique, le général Sir (...)

Partenariat international contre l'impunité d'utilisation d'armes chimiques

Déclaration de principes Nous, ministres des Affaires étrangères d'Allemagne, d'Australie, du Royaume de Belgique, du Canada, de la République de Corée, de Côte d'Ivoire, d'Espagne, des Etats-Unis d'Amérique, de la France, d'Italie, du Japon, du Koweït, du Maroc, des Pays-Bas, de Pologne, du Pérou, de la République Tchèque, du Royaume-Uni, du Sénégal, de la Suède, de la Suisse, de la Tunisie, de la Turquie et de l'Ukraine, réunis à Paris le 23 janvier 2018, condamnons de nouveau avec la plus grande fermeté (...)

Les USA devraient devenir le deuxième producteur mondial de pétrole en 2018

Le dernier rapport de l'Agence Internationale de l'Energie (IEA) dresse le tableau du marché du pétrole. La demande progresse lentement. L'offre, toujours excédentaire, est stable avec, d'un côté l'effondrement de la production du Venezuela et la baisse en mer du Nord et en Libye, compensée d'un autre côté par la hausse aux États-Unis, au Canada et au Brésil. Les États-Unis qui disposent maintenant du pétrole de schiste et surtout de celui du golfe du Mexique (Pemex), devraient dépasser l'Arabie saoudite (...)

Nadia Schadlow prochaine conseillère US de sécurité adjointe

Le président Donald Trump s'apprête à nommer Nadia Schadlow conseillère nationale de sécurité adjointe, en remplacement de Dina Powell. Madame Schadlow est une chercheuse qui n'a jamais vraiment gravité dans les sphères gouvernementales. Très proche depuis de longues années du général McMaster, elle a rejoint le Conseil national de Sécurité pour rédiger la Stratégie du président Trump . En juin dernier, elle accompagnait le général McMaster à la réunion du Groupe de Bilderberg qui vit l'affrontement entre (...)

Diplomatie culturelle

Diplomatie culturelle dans un monde de conflits, par Hans Köchler / L'Iran n'est pas le « principal parrain du terrorisme ». Mémorandum adressé au président des Etats-Unis Donald Trump, par Veteran Intelligence Professionals for Sanity / Il faut fermer Camp Bondsteel ! / « 2018 – les raisons de se battre et d'espérer », par Natacha Polony / Modèle suisse ou bureaucratie européenne ?.

L'armée turque entre en Syrie

L'armée turque est entrée officiellement en Syrie, le 20 janvier 2018 à 14h TU, dans le cadre de l'opération « Rameau d'Olivier ». Les combats avaient commencé en réalité laveille, mais uniquement par des tirs d'obus depuis la Turquie contre des forces kurdes sous commandement US. Le ministre turc de la défense, Nurettin Canikli, avait parlé du début de facto de l'opération. L'opération a été confirmée par le président Erdogan lors d'un discours télévisé. Il a précisé qu'après avoir nettoyé Afrine, l'armée (...)

Communiqué - Sommet franco-britannique 2018

1. Ce 35e Sommet franco-britannique met en évidence la relation unique et étroite entre nos pays, deux des plus anciennes et des plus grandes démocraties au monde. Aujourd'hui, nous proclamons une vision commune de notre relation pour les décennies à venir, une relation résolue à renforcer notre bien-être commun et la prospérité de nos sociétés. 2. Nous nous réunissons au cours de cette année qui marque le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, au cours de laquelle nos troupes ont combattu (...)

Rex Tillerson à propos de la Syrie, par Rex Tillerson

TILLERSON : Merci. Merci. Merci beaucoup. Eh bien, bonjour. Je suis absolument, absolument ravi de cette opportunité de pouvoir venir à Stanford à l'occasion de mon passage sur la côte ouest et surtout de pouvoir m'adresser à ce groupe. Et je tiens à remercier Stanford et la Hoover Institution, ainsi que le groupe d'études internationales, de m'avoir permis de m'adresser à vous ce matin. Je connais bien la Hoover Institution : j'y ai pris la parole au cours de certains de ses événements dans le passé (...)

Erdoğan dénonce la préparation US d'un changement de régime

Considérant que la création d'une Force militaire, constituée de membres de deux organisations terroristes le YPG et Daesh sous commandement US, basée à la frontière turque, ne peut avoir comme objectif que d'intervenir en Turquie, le président Recep Tayyip Erdoğan a dénoncé la préparation d'un changement de régime par les États-Unis. Sortant d'un entretien au Palais blanc avec l'émir du Qatar, cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, le président turc a transformé une simple inauguration en meeting anti-US, le 15 (...)

Le Pentagone engage plus de 10 000 anciens jihadistes de Daesh

Le Pentagone a incorporé entre 10 et 15 000 anciens jihadistes de Daesh à sa nouvelle Force de sécurité des frontières (Syrian Border Security Force) en Syrie. Un nombre équivalent d'anciens jihadistes de Daesh a été envoyé en Afghanistan. La Force de sécurité des frontières (SBSF) est principalement constituée de soldats des Forces démocratiques syriennes (FDS), elles-mêmes constituées autour des Unités de protection du peuple (YPG), la milice sœur du PKK en Syrie. 230 de ces soldats recevront une (...)

La vérité sur les « fake news », par Thierry Meyssan

Alors que l'Otan mettait en place un vaste système pour accuser la Russie de perpétuer la propagande de l'Union soviétique, une hystérie s'est emparée de Washington. Pour tenter de discréditer le nouveau président US, les médias dominants l'accusent de dire n'importe quoi ; en réponse, celui-ci les accuse de propager de fausses nouvelles.

Conférence de presse annuelle de Sergueï Lavrov, par Sergueï Lavrov

Mesdames et messieurs, Tout d'abord, je voudrais vous souhaiter une bonne année : du succès, de la santé et du bien-être en 2018. Nous vous sommes reconnaissants d'avoir répondu présents à notre conférence de presse traditionnelle. Je ne vais pas user de beaucoup de votre temps avec mon allocution d'ouverture. Le Président russe a récemment tenu une conférence de presse très détaillée. Qui plus est, Vladimir Poutine s'est entretenu il y a quelques jours avec les dirigeants des médias et des agences de (...)

L'armée russe élimine le groupe qui a exécuté l'attaque de drones en essaim

Le 13 janvier 2018, les Forces spéciales russes ont éliminé tous les membres du groupe jihadiste qui a exécuté l'attaque de drones en essaim contre les bases de Tartous et d'Hmeimim . La riposte russe a eu lieu dans le village de Muwazarra, dans la zone de déconfliction d'Idlib. Simultanément, le dépôt d'assemblage et de stockage des drones des jihadistes a été détruit. Préalablement, le président Vladimir Poutine avait tenu à blanchir la Turquie de tout soupçon. Il s'était exprimé devant la presse pour (...)

Analyses des drones qui ont attaqué Hmeimim

L'état-major russe a communiqué les résultats de l'analyse des trois drones qui ont tenté d'attaquer la base aérienne d'Hmeimim et qui ont été contraints de se poser [1]. Il est impossible de fabriquer localement de tels drones. Ils ont été nécessairement importés. L'utilisation de ces drones nécessite une formation appropriée. Les fournisseurs sont donc venus former les jihadistes ou ceux-ci sont allés se former à l'étranger. Les bombes artisanales qui armaient les drones pesaient environ 400 grammes. (...)

Venezuela et Équateur : la démocratie à l'épreuve de la guerre non-conventionnelle

« Une véritable aspiration à la paix et à la justice ». Retour de mission au Venezuela et en Equateur d'un expert indépendant des Nations Unies, par Alfred-Maurice de Zayas / Faire de l'année 2018 l'année de la compréhension entre les peuples, par Karl Müller / Suisse – UE : une relation d'égal à égal ?