20 ans plus tard, le Pentagone n’a toujours aucun contrôle sur ses mercenaires

Un nouveau rapport du GAO [Le Government Accountability Office est l’organisme d’audit, d’évaluation et d’investigation du Congrès des États-Unis chargé du contrôle des comptes publics du budget fédéral des États-Unis. Il fait partie de la branche législative du gouvernement fédéral des États-Unis,NdT] révèle des lacunes dans la surveillance des entreprises de sécurité privées de l’armée. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises
(Shutterstock/PRESSLAB)
On pourrait raisonnablement penser qu’au cours des 20 années qui se sont écoulées depuis les attentats du 11 septembre 2001, le Pentagone aurait finalement réussi à trouver le moyen d’exercer une supervision et un contrôle efficaces sur ses contractuels militaires privés. Vous savez, les mercenaires en Afghanistan, en Irak et ailleurs, dont nous avons, de façon soudaine, appris l’existence lors des scandales de guerre bien connus maintenant dans des endroits comme Fallujah et Nisour Square. En d’autres termes, le gouvernement aurait dû établir une sorte de stratégie de surveillance depuis le temps. ">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT

Ajouter un commentaire