Afrique : La faillite du contre-terrorisme occidental

Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises Les mentalités ont changé. Les puissances extérieures doivent donc éviter de commettre les mêmes erreurs au Mozambique.
La vie quotidienne des soldats français de l’opération militaire Barkhane au Mali (Afrique) lancée en 2013 contre le terrorisme dans la région. (Shutterstock / Fred Marie)
Le 10 mars, les États-Unis ont officiellement reconnu le groupe d’insurgés du nord du Mozambique comme étant une organisation terroriste étrangère. Bien que ce groupe soit localement désigné sous le nom d’al-Shabaab (qui signifie « les jeunes », et qui est sans aucun rapport avec l’organisation du même nom en Somalie), le département d’État américain l’appelle l’EI-Mozambique [EI = Etat islamique, NdT].">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT
Responsible Statecraft, William Minter, Elizabeth Schmidt

Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Les mentalités ont changé. Les puissances extérieures doivent donc éviter de commettre les mêmes erreurs au Mozambique.

Ajouter un commentaire