Après le faux assassinat d’un journaliste en Ukraine, le brouillard s’épaissit. Par Neil MacFarquhar

Source : , 01-06-2018
Le journaliste russe Arkady Babchenko a dit qu&;il n&;était pas au courant de tous les détails de l&;opération, mais qu&;il était d&;accord avec la simulation de sa mort car il croyait sa vie en danger. photo CreditPool de Valentyn Ogirenko.
Par Neil MacFarquhar 1er juin 2018 MOSCOU – L&;étrange galerie de personnages émergeant de l&;assassinat truqué d&;un éminent critique de Poutine – y compris un prêtre de droite détestant la Russie et le directeur d&;un fabriquant d&;armes ukrainien – a mis cette affaire déjà bizarre sur la voie d&;un cafouillage trouble et sans queue ni tête du genre de ceux dans lesquels l&;Ukraine semble se spécialiser.">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT
The New York Times, Neil MacFarquhar, 01-06-2018

Ajouter un commentaire