[Bayrougate 2] Réactions après l’accusation d’emplois fictifs contre Bayrou

Évidemment, ce qui est très intéressant dans cette affaire n’est même plus tant le cas Bayrou (qui n’a pas dû faire bien pire que la plupart des autres partis) que le (non-)traitement médiatique…
Pas avant le deuxième tour, par Nicolas Grégoire Source : Nicolas Grégoire, pour Medium, le 3 mai 2017. En dénonçant Bayrou, je voulais changer la politique. Censuré, espionné, cambriolé, j’ai découvert que je ne pouvais pas gagner. Le 2 avril, j’ai décrit dans une tribune mon parcours dans les bas fonds de la politique. Emplois fictifs, extorsion, agressions sexuelles, tout y était, version François Bayrou. Plus de soixante-dix mille lecteurs plus tard, j’ai découvert les dessous d’une élection ou tout s’accordait, jusqu’au sommet de l’Etat, pour protéger Emmanuel Macron. Chronique d’un échec annoncé. Et d’une France qui n’est pas la nôtre.Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr
Medium, le 3 mai 2017.

En dénonçant Bayrou, je voulais changer la politique." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire