Chomsky : « Sans le soutien des États-Unis, Israël ne pourrait pas tuer les Palestiniens en masse »

Les gouvernements israéliens successifs tentent depuis des années de chasser les Palestiniens de la ville sainte de Jérusalem, et la dernière série d’attaques israéliennes s’inscrit dans cet objectif. Mais pour comprendre les racines de l’escalade actuelle – et la menace possible d’une guerre totale – il faut examiner la politique fondamentale du gouvernement israélien, soutenue par les États-Unis, qui utilise des stratégies de « terreur et d’expulsion » dans le but d’étendre son territoire en tuant et en déplaçant les Palestiniens, déclare Noam Chomsky dans cette interview exclusive pour Truthout. Source : Traduit les lecteurs Les-Crises
De la fumée et une boule de feu s’élèvent au-dessus de bâtiments à Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza, lors d’une frappe aérienne israélienne, le 12 mai 2021. SAID KHATIB / AFP VIA GETTY IMAGES
Chomsky – professeur lauréat de linguistique à l’Université d’Arizona et professeur émérite de l’Institut du MIT – est internationalement reconnu comme l’un des analystes les plus avisés du conflit israélo-palestinien et de la politique du Moyen-Orient en général, et est une voix majeure dans la lutte pour la libération de la Palestine. Parmi ses nombreux écrits sur le sujet, citons The Fateful Alliance : The United States, Israel and Palestinians (L’alliance funeste : les Etats-Unis, Israël et les Palestiniens, NdT) ; Gaza in Crisis : Reflections on Israel’s War Against the Palestinians (Réflexions sur la guerre d’Israël contre les Palestiniens, NdT) ; et On Palestine (De la Palestine, NdT).">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT

Ajouter un commentaire