Combien de millions de personnes ont été tuées dans les guerres américaines qui ont suivi les attentats du 11 septembre 2001 ? Partie 3 : Libye, Syrie, Somalie et Yémen, par Nicolas J.S. Davies

Source : , 25-04-2018 25 avril 2018 Dans la troisième et dernière partie de sa publication, Nicolas J.S. Davies examine le bilan des guerres secrètes et par procuration aux États-Unis en Libye, en Syrie, en Somalie et au Yémen, et souligne l&;importance d&;études exhaustives sur la mortalité due à la guerre. Dans les deux premières parties du présent article, j&;ai estimé qu&;environ à la suite de l&;invasion de l&;Irak par les États-Unis, tandis qu&;environ à la suite de la guerre menée par les États-Unis en Afghanistan. Dans la troisième et dernière partie de ce compte rendu, j&;estimerai le nombre de personnes tuées à la suite des interventions de l&;armée américaine et de la CIA en Libye, en Syrie, en Somalie et au Yémen. Parmi les pays que les États-Unis ont attaqués et déstabilisés depuis 2001, seul l&;Irak a fait l&;objet d&;études exhaustives de mortalité « active » qui peuvent révéler des décès par ailleurs non déclarés. Une étude de mortalité « active » est une étude qui interroge « activement » les ménages pour trouver des décès qui n&;ont pas été signalés auparavant par des bulletins d&;information ou d&;autres sources publiées.">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr
Nicolas J.S. Davies, Consortium News, 25-04-2018

25 avril 2018

Dans la troisième et dernière partie de sa publication, Nicolas J.S. Davies examine le bilan des guerres secrètes et par procuration aux États-Unis en Libye, en Syrie, en Somalie et au Yémen, et souligne l’importance d’études exhaustives sur la mortalité due à la guerre." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire