Peintures

Comment les lobbyistes des gros pollueurs font pression sur la législation européenne

L’Union européenne envisage une importante législation sur le climat visant à réduire les émissions sur le continent. Mais un ennemi bien connu se mobilise pour faire reculer la législation : les lobbyistes des gros pollueurs. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises
Royal Dutch Shell a récemment confirmé qu’elle ferait appel d’une décision d’un tribunal néerlandais qui l’obligerait à réduire plus rapidement ses émissions de carbone. (Guilhem Vellut / Flickr)
Elle a été saluée comme un potentiel « moment décisif dans l’effort mondial de lutte contre le changement climatique » et une tentative de « donner à l’humanité une chance de s’en sortir ». Mais le nouveau plan d’envergure de l’Union européenne (UE) pour lutter contre le réchauffement climatique pourrait se heurter à un ennemi familier des réformes progressistes à Bruxelles, où se trouve le siège de l’UE : les puissants lobbyistes d’entreprise. Au début du mois de juillet, la Commission européenne, organe exécutif de l’Union européenne, a finalement présenté un plan attendu depuis longtemps pour atteindre son objectif de réduction des émissions de 55 % d’ici 2030 afin d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, en proposant un ensemble de nouvelles taxes, de normes d’émissions plus strictes et de réglementations plus contraignantes. Ce vaste ensemble de propositions pourrait avoir des répercussions mondiales : l’UE est la troisième économie mondiale et le troisième émetteur de gaz à effet de serre après les États-Unis et la Chine, générant plus de 7 % des émissions totales de carbone de la planète. ">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT
Jacobin Mag, Cole Stangler
Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Ajouter un commentaire