Communiqué du Ministère russe des Affaires étrangères concernant les déclarations du vice-Président américain à Podgorica, 3 août 2017

Comme d&;habitude, un autre regard, pour simple information&;
Source : , 03-08-2017 Ministère des affaires étrangères Fédération de Russie Mercredi 2 août, à Podgorica, le vice-Président américain Mike Pence a exprimé une nouvelle série de déclarations antirusses et a intimidé les dirigeants des pays de l&;ouest des Balkans par la mythique &;menace russe&;, allant jusqu&;à à accuser notre pays de tentatives de modification forcée des frontières dans la région. Force est de constater avec regret que Washington s&;enfonce de plus en plus dans les clichés primitifs idéologisés datant de la Guerre froide qui sont complètement détachés de la réalité. L&;imposition aux pays des Balkans d&;un choix franchement destructif &;soit avec l&;Occident, soit avec la Russie&; conduit inévitablement à une hausse de tension sur le continent européen, déstabilise la situation dans la région et dans certains Etats. Dans le même temps, on avance activement la thèse d&;une prétendue absence d&;alternative à l&;adhésion de toute l&;Europe du Sud-Est à l&;Otan, on fait passer de force des projets basés sur la concurrence déloyale et en contradiction avec la logique économique.">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT
Le Ministère des affaires étrangères de la Fédération de Russie, 03-08-2017

Ministère des affaires étrangères Fédération de Russie

Mercredi 2 août, à Podgorica, le vice-Président américain Mike Pence a exprimé une nouvelle série de déclarations antirusses et a intimidé les dirigeants des pays de l’ouest des Balkans par la mythique “menace russe”, allant jusqu’à à accuser notre pays de tentatives de modification forcée des frontières dans la région." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire