Crise au Venezuela : Un ancien rapporteur de l’ONU affirme que les sanctions américaines tuent des citoyens

Source : , « Les sanctions économiques et les embargos d&;aujourd&;hui sont comparables aux sièges des villes médiévales. » Le premier rapporteur de l&;ONU à se rendre au depuis 21 ans a déclaré à The Independent que américaines contre ce pays sont illégales et pourraient constituer des « crimes contre l&;humanité » au regard du droit international. L&;ancien rapporteur spécial Alfred de Zayas, qui a terminé son mandat à l&;ONU en mars, a critiqué les États-Unis pour s&;être engagés dans une « guerre économique » contre le Venezuela qui, selon lui, nuit à ;économie et tue des Vénézuéliens. Ces commentaires interviennent dans un contexte d&;aggravation des tensions dans le pays après que les États-Unis et le Royaume-Uni ont soutenu Juan Guaido, qui s&;est autoproclamé « président par intérim » du Venezuela alors que des centaines de milliers de personnes manifestaient pour le soutenir. Les dirigeants européens appellent à des élections « libres et équitables ». La Russie et la Turquie restent les principaux supporters de Nicolas Maduro.">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr
The Independent, Michael Selby-Green,

« Les sanctions économiques et les embargos d’aujourd’hui sont comparables aux sièges des villes médiévales. »

Le premier rapporteur de l’ONU à se rendre au Venezuela depuis 21 ans a déclaré à The Independent que

Ajouter un commentaire