Crise du coût de la vie : Les grèves en Grande-Bretagne ne vont pas s’arrêter de sitôt

Les travailleurs ont fait grève tout au long de l’été pour exiger que soit mis fin à la crise du coût de la vie en Grande-Bretagne et que cela ne se fasse pas à leurs dépens. Attendez-vous à d’autres grèves de ce type dans un avenir très proche. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises
Des grévistes du secteur de ramassage des ordures et du recyclage organisés par le syndicat Unite manifestent devant l’hôtel de ville de Newham à Londres, le 1er septembre 2022. (Guy Smallman / Getty Images)
Avec des dizaines de millions de personnes confrontées à de graves difficultés, voire à un dénuement total, cet hiver, la Grande-Bretagne ressemble aujourd’hui à une poudrière qui n’attend qu’une étincelle. Partout où vous regardez, le paysage est celui de la négligence et d’un délabrement qui ne cessent de s’aggraver : les salaires réels chutent à un rythme record, le service de santé est à genoux, les plages et les sites touristiques remarquables croulent sous la merde. Après plus de quatre décennies d’hégémonie thatchérienne, les deux principaux partis de Westminster étant sous son emprise, le résultat final est une société dont la cohésion ne tient (mais vraiment de justesse) que grâce à du ruban adhésif. L’Office of Gas and Electricity Markets, ou Ofgem — l’une de ces nombreuses agences gouvernementales inutiles contrôlées par les industries qu’elles sont censées réglementer – a encore aggravé la situation la semaine dernière avec sa dernière hausse du plafond des prix de l’énergie. À partir du 1er octobre, le plafond des prix (si on peut encore l’appeler ainsi) passera à 3 549 £ par an pour la facture moyenne d’un ménage en biénergie. Les prévisions pour l’année prochaine sont encore plus sombres : l’une d’entre elles, établie par la société de conseil Auxilione, prévoit que les factures atteindront 5 632 £ par an à partir de janvier, avant de grimper encore davantage pour atteindre 7 700 £ à partir d’avril. ">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT
Jacobin Mag, Tom Blackburn
Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Ajouter un commentaire