Des auteurs de l'étude condamnant l'hydroxychloroquine la remettent en cause

La revue médicale The Lancet (groupe Elsevier) a publié le 2 juin 2020 une mise en garde face à l'article qu'elle avait publiée sur la dangerosité de l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19 . The Guardian avait relevé l'inanité des données de bases de l'étude qui avaient été manifestement falsifiées . Des auteurs de l'étude n'étant pas liés à la société de traitement des données, Surgisphere, ont demandé une enquête sur l'origine et la fiabilité des données de cette étude. The Lancet indique (...)

Ajouter un commentaire