Enquête : comment la police a éborgné le « gilet jaune » Manuel le 16 novembre à Paris

Source :, 11-12-2019 Grâce à l’analyse de plusieurs heures de vidéos, la modélisation 3D des lieux et l’identification du projectile, « Le Monde » a reconstitué la séquence au terme de laquelle le « gilet jaune» Manuel Coisne a perdu l’usage de son œil gauche, lors de la manifestation du 16 novembre, place d&;Italie à Paris. Le 16 novembre, à Paris, le manifestant « gilet jaune » Manuel Coisne est touché au visage par une grenade lacrymogène. Un projectile qui lui ouvre le globe oculaire gauche, et lui fait perdre définitivement l’usage de son œil. Grâce à la collecte et à l’analyse de plusieurs heures de vidéos, diffusées en direct ou publiées après la manifestation, et réalisées par des amateurs et des journalistes professionnels, l’enquête vidéo du Monde permet de reconstruire précisément la séquence qui a mené à grave blessure de Manuel Coisne.">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT
Youtube, Le Monde, 11-12-2019

Grâce à l’analyse de plusieurs heures de vidéos, la modélisation 3D des lieux et l’identification du projectile, « Le Monde » a reconstitué la séquence au terme de laquelle le « gilet jaune» Manuel Coisne a perdu l’usage de son œil gauche, lors de la manifestation du 16 novembre, place d’Italie à Paris." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire