Erdoğan dénonce la préparation US d'un changement de régime

Considérant que la création d'une Force militaire, constituée de membres de deux organisations terroristes le YPG et Daesh sous commandement US, basée à la frontière turque, ne peut avoir comme objectif que d'intervenir en Turquie, le président Recep Tayyip Erdoğan a dénoncé la préparation d'un changement de régime par les États-Unis. Sortant d'un entretien au Palais blanc avec l'émir du Qatar, cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, le président turc a transformé une simple inauguration en meeting anti-US, le 15 (...)

Ajouter un commentaire