Fabius veut renoncer aux augmentations de taxe de séjour

Trois jours après l'adoption par l'Assemblée nationale mercredi soir d'une augmentation des taxes de séjour pour les hôteliers, le Quai d'Orsay a réitéré son opposition à ce qu'il identifie comme étant un frein au tourisme. Le ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius, a jugé, dimanche 29 juin, « impératif de renoncer » à cette augmentation des taxes Cet article est apparu en premier sur .
Feed item Author: 
Lisandro
En savoir plus

Cet article

Ajouter un commentaire