Inégalités mondiales : Le monde dans lequel nous vivons suit-il vraiment une courbe en cloche ? Par Jason Hickel

Source : , Cela fait quelques années qu&;une infographie convaincante circule sur les réseaux sociaux. Elle illustre une spectaculaire transition depuis un « monde à deux bosses » en 1975 vers un « monde à une bosse » aujourd&;hui. Elle a été créée par Hans Rosling et Gapminder, puis reproduite et diffusée par Max Roser et Our World in Data [Our World in Data – Notre monde en données – est une publication scientifique en ligne qui s&;empare, sur la base de données, de sujets comme la pauvreté, la faim, les risques de guerre, le changement climatique et les inégalités, NdT]. Jetez-y un coup d’œil :
En rouge l&;Asie/Pacifique ; en bleu l&;Afrique ; en vert l&;Amérique du Nord et du Sud et en jaune l&;Europe. Les revenus sont en Parité de Pouvoir d&;Achat (PPA).
Image étonnante. Dans son sur l&;inégalité, Roser utilise ce graphique pour conclure : « Les pays les plus pauvres ont rattrapé leur retard et les inégalités de revenus dans le monde ont diminué ». Hans Rosling est allé plus loin : « Il n&;y a pas de fossé entre l&;Occident et le reste, entre les pays développés et les pays en développement, entre les riches et les pauvres », écrit-il dans Factfulness, « Il n&;y a pas sujet à controverse. Ces faits sont indiscutables ». Bill Gates, qui finance et Our World In Data et Gapminder, pour faire écho à ce récit, déclarant que « le monde n&;est plus séparé entre l&;Occident et le reste ». Steven Pinker s&;en est servi dans le même but dans son livre Enlightenment Now, saluant une « Grande Convergence ». Et Duncan Green a récemment que les inégalités de revenus ne sont plus une question de clivage entre nations ou régions du monde, mais plutôt entre groupes sociaux au sein de la population mondiale considérée dans son ensemble. Et c&;est un fait, le graphique donne l&;impression que tous les habitants de la planète sont fondamentalement dans la même gamme de revenus : que l&;on soit en Europe, en Asie ou en Amérique (nord et sud), nous sommes tous dans la même courbe, avec une distribution normale et régulière [une distribution est dite « normale » ou « gaussienne » quand elle suit une loi de Gauss, avec une forme de courbe en cloche, symétrique et centrée sur sa moyenne, NdT]. Il est clair que la mondialisation a aboli l&;ancien clivage colonial entre le Nord et le Sud et qu&;elle a bien fonctionné en faveur de la majorité de la population mondiale. C&;est vrai, non ?">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT
Jason Hickel,

Cela fait quelques années qu’une infographie convaincante circule sur les réseaux sociaux. Elle illustre une spectaculaire transition depuis un « monde à deux bosses » en 1975 vers un « monde à une bosse » aujourd’hui. Elle a été créée par Hans Rosling et Gapminder, puis reproduite et diffusée par Max Roser et Our World in Data [Our World in Data – Notre monde en données – est une publication scientifique en ligne qui s’empare, sur la base de données, de sujets comme la pauvreté, la faim, les risques de guerre, le changement climatique et les inégalités, NdT]." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire