Haut-Karabakh : l’ONU demande un cessez-le-feu alors que l’Azerbaïdjan et l’Arménie rejettent les pourparlers

Source : &; 30/09/2020 Traduit par les lecteurs du site Les-Crises Le Premier ministre arménien a déclaré qu’il considèrait l’agression de l’Azerbaïdjan comme une « menace existentielle ». Le Conseil de sécurité des Nations unies a appelé l’Arménie et l’Azerbaïdjan à mettre immédiatement fin aux combats dans le Haut-Karabakh et à reprendre d’urgence les pourparlers sans conditions préalables, le conflit menaçant de s’étendre au-delà de la région. Mardi soir, l’organe le plus puissant des Nations unies a fermement condamné l’usage de la force et a soutenu l’appel du secrétaire général Antonio Guterres à arrêter les combats, à apaiser les tensions et à reprendre les pourparlers « sans délai ».">Lire la suite
Feed item Author: 
LesCrises EV
The Guardian – 30/09/2020
Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Le Premier ministre arménien a déclaré qu’il considèrait l’agression de l’Azerbaïdjan comme une « menace existentielle ».

Le Conseil de sécurité des Nations unies a appelé l’Arménie et l’Azerbaïdjan à mettre immédiatement fin aux combats dans le Haut-Karabakh et à reprendre d’urgence les pourparlers sans conditions préalables, le conflit menaçant de s’étendre au-delà de la région." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire