Intervention de Benjamin Netanyahu devant la 75e séance de l'Assemblée générale des Nations unies, par Benjamin Netanyahu

Monsieur le président, mesdames, messieurs, Le Moyen-Orient n'est pas particulièrement connu pour apporter de bonnes nouvelles – et rares sont ceux qui, cette année, s'attendent à ce que les choses soient différentes. Vous le savez, la pandémie ravage cette partie du monde comme c'est le cas partout ailleurs. Mais je suis heureux de vous annoncer que cette année, je vais être en mesure de vous donner de bonnes nouvelles du Moyen-Orient. En fait, je peux vous en donner deux. Au début du mois, lors (...)

Ajouter un commentaire