L’INFOX et après… la crise

L'infox, c'est de l'intox rajoutée à l'info pour vous mettre en boîte, in the box... Le vrai est associé au faux pour paraître vraisemblable, probable et donc croyable. Si vous accordez un tant soit peu, de crédit à ce qui est dit, vous perdez la partie et vous commencez à vous comporter comme un chien qui obéit à la voix de son maître, comme Fox...nul n'est à l'abri de l'infox. La part d'info est  conçue pour dissimuler la part d'intox, le vrai pour camoufler le faux, non seulement pour falsifier le propos, mais aussi pour le rendre infalsifiable, c'est à dire invérifiable. A prendre et non à comprendre comme un impôt qui s'impose à tous les esprits quelque soit leur parti pris. Fumée sans feu pour vous inciter à acheter ou vendre la mèche...On vous informe pour vous déformer ou vous rendre conformes à la norme désirée. C'est le vrai faux bruit. Le faux vrai souci. Vous êtes cuits, si vous y croyez...Mais si vous n'y croyez pas, vous n'êtes pas cru, ni crédible... C'est désormais notre lot commun à la radio, à la télévision et dans tous les réseaux sociaux...le même étau qui se resserre sur tous les idiots utiles qui s'emmêlent les pinceaux, en mélangeant l'info et l'intox, les news et les fakes, le vrai grain de l'ivraie...c'est ça l'infox, le moment de vérité qui voit tout le monde mentir à tout le monde, en toute sincérité par dessus le marché. Même les fabuleux sophistes, n'auraient pas pu dire mieux. Le vrai n'est désormais plus rien qu'un mensonge partagé, médiatisé et liké sur vos tablettes... noires ou blanches mais dépourvues de matière grise. C'est le comble de la fausseté: tout mensonge relayé devient plus vrai que le vrai. Et nous sommes tous complices de cette tartufferie. Le nombre de partage nous départage et nous fait de l'ombre. Il suffit de se démarquer pour marquer les esprits et les soumettre à n'importe qui avec du n'importe quoi. Toutes les illusions perdues sont revenues à la charge pour vous décharger du poids de la réalité...pour que vous vous remettiez à rêver d'une autre vie...avec le mot "peuple" comme opium pour tous les démunis. L'opération est d'une simplicité biblique: 3+3=9, c'est la triste vérité, et si vous en doutez, c'est que vous êtes complotiste, artiste ou dissident autiste. L'infox confond addition et multiplication pour que notre pouvoir diminue d'intensité, avec cette inversion du genre et du nombre. C'est un véritable labyrinthe: nul n'y est entré mais chacun cherche la sortie...d'où la crise qui scelle le sort de tous les esprits, non-avertis. 3+3=9, pour que la bêtise ne soit pas soluble, regardez BFM, ce soir, à 20H45... L’article ; la crise est apparu en premier sur .
Feed item Author: 
le journal de Personne

L'infox, c'est de l'intox rajoutée à l'info pour vous mettre en boîte, in the box...

Le vrai est associé au faux pour paraître vraisemblable, probable et donc croyable.

Si vous accordez un tant soit peu, de crédit à ce qui est dit, vous perdez la partie et vous commencez à vous comporter comme un chien qui obéit à la voix de son maître, comme Fox." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire