L’Islam en gris anthracite

Je crois qu'il est temps en ce mois de Ramadan de démythifier un mythe... en sondant l'âme de ceux qui ont dévoyé l'Islam jusqu'à vouloir lui faire rendre l'âme... Les mauvais musulmans ne sont pas étrangers à ce drame. Notamment celui qui oppose les sunnites aux chiites et qui ont failli à tout ordre de mérite. Une opposition qui n'a jamais débouché sur aucune véritable proposition. Loin s'en faut, on assiste plutôt à une décomposition continue de leur message et de leurs usages. Et l'ennemi en profite pour opposer l'Iran à l'Irak, la Syrie au Liban et l'Arabie au Yémen. Combat vide de sens et qui est en train de les vider de leur sang... Mais il n'y a pas que les mauvais, il y a aussi les faux musulmans, ceux qui font tout ce qu'il ne faut pas faire pour transformer la parole du prophète en arme de destruction massive. Pour venir à bout de la puissance et de l'arrogance de l'Occident, ils ont cru bon de pratiquer le terrorisme à tout bout de champ. En considérant que dans ce bas monde, il n'y a pas d'innocents. Mais il n'y a pas que les faux, il y a aussi les vrais musulmans, qui subissent en tremblant ce cataclysme, cet islamisme instrumentalisé par les ennemis jurés de l'Islam.... Silence ! dit le vrai musulman et son silence est obstiné comme s'il était victime consentante ou cellule dormante qui laisse faire ses  pires compères. Mais il y a une toute autre approche pour inonder ce reproche: Primo: le vrai musulman a peur de Dieu, n'a peur que de Dieu et n'alimente donc pas cette peur de l'homme, qui n'est au fond qu'un leurre. Secundo: Dieu a donné sa parole aux musulmans. Ce n'est pas à Dieu mais aux musulmans de tenir cette parole, de la remplir ou de l'accomplir en l'écoutant. Et que dit cette parole? "Ouvrez votre cœur et couvrez votre rancœur". Tertio: le vrai musulman a une divine et étrange vision de la fatalité. Les faits ne l'embarrassent pas, jamais...parce qu'il sait au fond de lui, que tout passe. L’article est apparu en premier sur .
Feed item Author: 
le journal de Personne

Je crois qu'il est temps en ce mois de Ramadan de démythifier un mythe... en sondant l'âme de ceux qui ont dévoyé l'Islam jusqu'à vouloir lui faire rendre l'âme...

Les mauvais musulmans ne sont pas étrangers à ce drame." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire