La Bolivie abaisse l'âge de la retraite à 58 ans

Socialement ambitieux, ou économiquement suicidaire selon les avis, la réforme prévoit la nationalisation des retraites, la fermeture de caisses privées (l'Espagnol BBVA et le Suisse Zurich) qui géraient la retraite de 1,3 million de Boliviens, et l'abaissement de la retraite de 65 à 58 ans. Pour des travailleurs exposés, comme les mineurs, elle pourrait intervenir dès 51 ans, à 55 ans dans le cas d'une mère de trois enfants. Le système, fondé sur la solidarité, verra l'apport patronal augmenter de 3%, celui des employés de 0,5%, avec une contribution spéciale, «l'apport solidaire», des Boliviens gagnant plus de 13.000 bolivianos (1.320 euros). Soit 19 fois le salaire minimum, d'environ 70 euros.

Ajouter un commentaire