La nouvelle guerre mondiale de l'Occident, par Manlio Dinucci

Le bombardement médiatique avec les armes de distraction de masse s'intensifie. Il y a quelques jours la Pologne annonce avoir été frappée par deux missiles russes, les grands médias diffusent la nouvelle, l'alarme se déclenche, Moscou communique que c'est un faux mais personne n'écoute. Puis l'Otan admet que l'accident a été causé par un missile ukrainien, mais les jeux désormais sont faits. Autre arme de distraction de masse, la nouvelle donnée par le quotidien britannique Mirror : le philosophe russe (...)

Ajouter un commentaire