Le cheval de Troie de l’extrême droite américaine à Westminster – Par Nafeez Ahmed

Source : , 16-06-2015 Les élites utilisent la Henry Jackson Society pour vendre la surveillance, la guerre, la suprématie blanche, les banques et la misogynie Une cinquième colonne extrémiste violente opère au cœur du pouvoir en Grande-Bretagne, et elle s&;oppose à tout ce qui nous est cher dans les démocraties occidentales : les libertés civiles, l&;égalité, la paix, la diplomatie et l&;État de droit. On ne le croirait pas à première vue. En fait, vous pourriez vous faire avoir par leurs porte-parole à l&;air inoffensif, qui s&;élèvent contre la menace des extrémistes musulmans, défendent les droits des femmes musulmanes menacées, défendent le principe de la liberté d&;expression – régulièrement courtisés par la télévision et la presse nationales en tant qu&;experts avertis sur les questions de politique mondiale.">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT
Insurge Intelligence, Nafeez Ahmed, 16-06-2015

Ajouter un commentaire