Le directeur de l'OMS, accusé de trafic d'armes

L'armée éthiopienne a accusé le directeur général de l'OMS (organisation mondiale de la Santé), Tedros Adhanom Ghebreyesus, d'être le parrain de la guerre au Tigré. Tedros Adhanom Ghebreyesus est ancien ministre de la Santé (2005-12), puis des Affaires étrangères (2012-16) éthiopien. C'est un dirigeant du Front de libération du peuple du Tigré (FLPT) ; parti qui a abandonné ses références au marxisme-léninisme depuis la dissolution de l'URSS. Le FLPT a relancé la rébellion, le 4 novembre 2020. L'armée (...)

Ajouter un commentaire