Le gouvernement britannique est-il prêt à définir le boycott d’Israël comme étant « antisémite » ?

Source : , 18-12-2019 Alors qu&;Israël déploie des efforts anti-BDS dans le monde entier, le gouvernement conservateur prévoit de cibler directement le mouvement&;
Le Premier ministre britannique Boris Johnson s&;exprimant à Londres le 17 décembre (AFP)
L&;un des premiers projets de loi par le nouveau gouvernement conservateur de la Grande-Bretagne empêcherait les « autorités locales de boycotter des entreprises individuelles », une mesure qui viserait le mouvement de boycott, de désinvestissement et de sanctions (BDS) dirigé par les Palestiniens. Le manifeste électoral du Parti conservateur s&;engageait en effet à « interdire aux organismes publics d&;imposer leurs propres campagnes directes ou indirectes de boycottage, de désinvestissement ou de sanctions contre des pays étrangers », au motif que de telles mesures « sapent la cohésion de la communauté ».">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr
Middle East Eye, Ben White, 18-12-2019

Alors qu’Israël déploie des efforts anti-BDS dans le monde entier, le gouvernement conservateur prévoit de cibler directement le mouvement…

Ajouter un commentaire