Le Myanmar s'inquiète de la mission d'établissement des faits, par Hau Do Suan

J'ai l'honneur d'appeler votre attention sur une question extrêmement préoccupante pour le Myanmar, à savoir le fait que certains membres du Conseil de sécurité auraient tenté d'inviter la mission d'établissement des faits sur le Myanmar, créée par le Conseil des droits de l'homme, à présenter son rapport au Conseil de sécurité pendant la soixante-treizième session de l'Assemblée générale. Le Myanmar s'oppose fermement à cette invitation pour les motifs suivants : 1. Le Gouvernement du Myanmar s'interroge (...)

Ajouter un commentaire