Le Parti de la Guerre est aux Manettes. Par Daniel Lazare

Source : Daniel Lazare : Républicains comme Démocrates attribuent aux adversaires étrangers la responsabilité des crises aux États-Unis . Le témoignage de Robert Mueller, a clarifié quelques sujets. Le premier est que l&;ex-conseiller spécial est une personnalité déconnectée de la réalité qui ne semble même pas avoir lu son propre rapport. Un autre est que le Russiagate est un un ramassis de boules puantes – ainsi que l&;élu Républicain de Californie Tom McClintock l&;a plus ou moins dépeint (témoignage à ;45&;) – dont les Démocrates ne devraient plus reparler s&;ils avaient un minimum de jugeote (ce qu&;ils n&;ont pas.) Un troisième est que l&;Amérique est maintenant dominée par un parti pro-guerre qui inclut tous les parlementaires du Congrès américain, mis à part quelques isolationnistes à droite et la faction Bernie Sanders-Alexandria Ocasio-Cortez à gauche. Pour sûr, il y a désaccord sur l&;ennemi, la Russie ou l&;Iran. Mais, à part ce detail, la logique est la même : Les étrangers vont nous attaquer, ils sont responsables de tous nos maux, les Américains doivent se mobiliser pour les arrêter.
Le représentant Tom McClintock interroge Robert Mueller le 24 juillet 2019 (YouTube).
">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr
Consortium News, Daniel Lazare

Daniel Lazare : Républicains comme Démocrates attribuent aux adversaires étrangers la responsabilité des crises aux États-Unis .

Le témoignage de Robert Mueller, a clarifié quelques sujets. Le premier est que l’ex-conseiller spécial est une personnalité déconnectée de la réalité qui ne semble même pas avoir lu son propre rapport." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire