les arabo-musulmans

  Tant de haine, Autant de haine... pourquoi? De quoi a-t-on peur ? De se soumettre à leur soumission? De finir nous aussi par répondre À l'appel du même ciel? Phobie ou folie? Parfois, j'ai l'impression Qu'on fait semblant De stigmatiser la forme Pour exploser le fond Et les mépriser pour de bon. Et sous prétexte qu'ils risquent De nous envahir Nous nous sentons obligés De les avilir... Les réduire pour les empêcher De nous conquérir. Mais à y regarder de plus près, Ce ne sont pas les musulmans Que nous visons ou divisons Mais les arabes, tous les arabes Très certainement. Ce sont eux et eux seuls Que nous cherchons à détruire... Ce ne sont pas les musulmans Sinon on s'en prendrait À la Russie, à l'Inde, à l'Indonésie Au Pakistan, au Nigéria, au Bangladesh À l'Iran ou à la Turquie... Qui n'ont d'arabe que le Coran. Les arabes ne représentent que 17% des musulmans dans le monde! Mais c'est sur eux que se focalisent Tous nos tourments. L'islamophobie n'est peut être qu'un voile Un paravent pour dissimuler Notre arabophobie... Pourquoi en vouloir à ce point à ces gens ? Surtout lorsqu'on ignore tout de leur histoire... de leurs heures de gloire et de leurs déboires... Pourquoi a-t-on du mal à les supporter À les assimiler? Qu'est-ce qu'ils ont de moins que nous? Ou qu'est-ce qu'ils ont de plus ? Je crois avoir une petite idée : LA FIERTÉ Oui ils sont fiers Et fiers d'être fiers. Fiers d'être ce qu'ils sont... Arabes avant toutes choses Fiers d'être soi avant d'avoir Ou ne pas avoir la Foi. En termes métaphysiques La fierté c'est comme une sorte de plus-value ontologique: avec moins d'avoir et plus d'être... C'est ce qui les rend si fiers, Si contents d'être ce qu'ils sont. Ils ne se sentent pas élus Mais résolus Ardents, ils n'ont pas besoin De faire valoir leur ardeur Ils ne réclament pas notre reconnaissance Parce qu'ils sont fiers Et parce qu'ils sont fiers, Ils nous offensent. C'est à peu près tout Sur le statut des arabes en France Cet article est apparu en premier sur .
Feed item Author: 
le journal de Personne

 

Tant de haine,

Autant de haine... pourquoi?

De quoi a-t-on peur ?

De se soumettre à leur soumission?

De finir nous aussi par répondre

À l'appel du même ciel?

Phobie ou folie?

Parfois, j'ai l'impression

Qu'on fait semblant

De stigmatiser la forme

Pour exploser le fond

Et les mépriser pour de bon." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire