Les citoyens de l'UE refusent de prendre parti entre les USA et la Russie

Un sondage réalisé par le Conseil européen des relations étrangères (ECFR), équivalent du Council of Foreign Relations états-unien, évalue le soutien actuel du projet d'État supranational du Traité de Maastricht, capable de rivaliser avec les États-Unis et la Chine —bien qu'en 1992, ce second pays n'était pas ressenti comme une super-puissance— . Il montre qu'il est porté par près d'un tiers des Français, des Autrichiens et des Allemands. Plus surprenant : malgré une quarantaine d'années où ils furent placés (...)

Ajouter un commentaire