Les F-35 étaient dans l'agenda secret de Pompeo à Rome, par Manlio Dinucci

La vente des F-35 était au menu du voyage en Italie de Mike Pompeo bien qu'officiellement ce sujet n'importait pas. Identiquement, officiellement son voyage au Vatican ne portait que sur des questions théologiques, en réalité sur la mobilisation du Saint-Siège contre la Chine, Cuba, l'Iran et la Syrie.

Ajouter un commentaire