Les frappes ont détruit un “mystérieux laboratoire” chimique – qui était sous surveillance régulière de l’OIAC

I. Les frappes sur le SSRC

ont visé ce que le triumvirat a présenté comme &;l&;arsenal chimique clandestin du régime&; : Soit 2 centres de stockage, ainsi que le ;études et de recherches scientifiques à Barzeh (CERS, ou SSRC Syrian Scientific Studies and Research Center), près de Damas : ">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr
Les frappes de samedi ont visé ce que le triumvirat a présenté comme “l’arsenal chimique clandestin du régime” :

Ajouter un commentaire