LES MUSULMANS EN NOIR ET BLANC

LES MUSULMANS EN NOIR ET BLANC https://www.lejournaldepersonne.com/2019/10/les-musulmans-en-noir-et-blanc/Sale temps pour les musulmans... temps pour les musulmans... l&;heure est au soupçon et à la suspicion, hélas et malheureusement c&;est plus qu&;un léger contre temps, cela risque même de durer longtemps.Il leur faut s&;armer de patience pour contenir ce torrent d&;inconsistance. C&;est leur Foi qui est mise à l&;épreuve du temps. Difficile résilience !Ils sont visés de l&;extérieur et divisés à l&;intérieur. Cela ne doit pas pour autant altérer leur vision. Vision de l&;âme, du cœur et de l&;esprit sans prévision possible des étapes qu&;ils vont devoir franchir sur le chemin de la vie. La guerre est fondamentalement intime. Elle oppose le sommet et l&;abîme. Elle oppose mon âme à mon âme, mon cœur à mon cœur, mon esprit à mon esprit avec cette question sous-jacente : Quelle dose d&;infini peut contenir l&;être fini que je suis ? Moi l&;insecte, moi la puce, moi la fourmi ? Parce qu&;en vérité tout être est tordu tant qu&;il n&;a pas pris part à l&;Absolu... tant qu&;il n&;a pas compris sa part d&;Absolu. La fameuse ou curieuse semence divine qui féconde l&;esprit et résout l&;irrésolu.La bonne Foi finira par triompher de la mauvaise Foi. L&;algèbre chassera les ténèbres comme disent les arabes. Plus c&;est chaud et plus il faut faire preuve de sang froid. Le temps passe, que les chiens aboient ou pas... peu importe que sa caravane soit en panne! Qu&;il soit épié, fouillé ou même persécuté, le musulman n&;est pas prêt de céder sa part d&;absoluité. Aux coups du sort, il saura résister, encore une fois, faire preuve de résistance.Le prophète lui-même a dû traverser toutes les tempêtes du désert sans tergiverser, sans renoncer à ses divins versets. C&;est une épreuve de force qui n&;endommage que l&;écorce et non le fruit.Croire ce n&;est rien d&;autre que boire ce jus de lumière qui peut étancher n&;importe quelle soif. La mienne, mais la vôtre aussi... Publiée par sur Samedi 12 octobre 2019
Sale temps pour les musulmans... l'heure est au soupçon et à la suspicion, hélas et malheureusement c'est plus qu'un léger contre temps, cela risque même de durer longtemps. Il leur faut s'armer de patience pour contenir ce torrent d'inconsistance. C'est leur Foi qui est mise à l'épreuve du temps. Difficile résilience ! Ils sont visés de l'extérieur et divisés à l'intérieur. Cela ne doit pas pour autant altérer leur vision. Vision de l'âme, du cœur et de l'esprit sans prévision possible des étapes qu'ils vont devoir franchir sur le chemin de la vie. La guerre est fondamentalement intime. Elle oppose le sommet et l'abîme. Elle oppose mon âme à mon âme, mon cœur à mon cœur, mon esprit à mon esprit avec cette question sous-jacente : Quelle dose d'infini peut contenir l'être fini que je suis ? Moi l'insecte, moi la puce, moi la fourmi ? Parce qu'en vérité tout être est tordu tant qu'il n'a pas pris part à l'Absolu... tant qu'il n'a pas compris sa part d'Absolu. La fameuse ou curieuse semence divine qui féconde l'esprit et résout l'irrésolu. La bonne Foi finira par triompher de la mauvaise Foi. L'algèbre chassera les ténèbres comme disent les arabes. Plus c'est chaud et plus il faut faire preuve de sang froid. Le temps passe, que les chiens aboient ou pas... peu importe que sa caravane soit en panne ! Qu'il soit épié, fouillé ou même persécuté, le musulman n'est pas prêt de céder sa part d'absoluité. Aux coups du sort, il saura résister, encore une fois, faire preuve de résistance. Le prophète lui-même a dû traverser toutes les tempêtes du désert sans tergiverser, sans renoncer à ses divins versets. C'est une épreuve de force qui n'endommage que l'écorce et non le fruit. Croire ce n'est rien d'autre que boire ce jus de lumière qui peut étancher n'importe quelle soif. La mienne, mais la vôtre aussi...
L’article est apparu en premier sur .
Feed item Author: 
le journal de Personne

LES MUSULMANS EN NOIR ET BLANC

LES MUSULMANS EN NOIR ET BLANC https://www." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire