Les revendications occidentales sur la Syrie, par Thierry Meyssan

Alors que sur le terrain, la guerre se termine et qu'il ne reste qu'Idleb à libérer des terroristes, les Occidentaux repartent en campagne. Ils viennent de présenter leurs revendications à l'envoyé spécial de l'Onu, Staffan de Mistura. Sans surprise, les États-Unis refusent le processus conduit par la Russie pour la seule raison qu'ils n'y ont pas participé, tandis que le Royaume-Uni et la France entendent imposer des institutions qui leur permettraient de contrôler le pays en sous-main.
Feed item Author: 
Thierry Meyssan

Ajouter un commentaire