À l'Onu, les membres de l'Otan et de l'Union européenne s'abstiennent sur le nazisme, par Manlio Dinucci

C'est une affaire extrêmement grave : dans la plus grande discrétion, les États membres de l'Otan et de l'Union européenne se sont abstenus à l'Onu sur le nazisme ; un aveu honteux. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, la CIA, puis l'Otan, ont recyclé de nombreux criminels un peu partout dans le monde, et dernièrement dans les pays baltes et en Ukraine. Ceux-ci véhiculent avec eux l'idéologie raciale qu'ils n'ont jamais abandonnée.

Ajouter un commentaire