Michéa : L’autonomie socialiste contre le libéralisme. Par Kévin Boucaud-Victoire

Source : , 24-09-2018
Le philosophe intensifie sa critique du droit libéral, en prenant notamment appui sur Marx et Proudhon, afin de mieux prôner une société libre.
Jean-Claude Michéa fait partie de ces intellectuels dont la parole est rare et précieuse. Depuis quelques années, chaque ouvrage du philosophe constitue un petit événement pour ses lecteurs, qui sont de plus en plus nombreux. Ce 19 septembre, Flammarion nous offre deux textes de l’ex-Montpelliérain : Le loup dans la bergerie" name="_ednref1">(1) et la préface d’une réédition de La religion du Capital de Paul Lafargue" name="_ednref2">(2), célèbre gendre de Karl Marx. Le philosophe y poursuit sa critique radicale du capitalisme et sa promotion d’une société « libre, égale et décente » (Orwell).

CONTRE L’ILLUSION JURIDIQUE

">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr
Le Média, Kévin Boucaud-Victoire, 24-09-2018

Ajouter un commentaire