Musulmans, vos papiers !

Approchez ! Oui, je sais que vous n'avez rien à vous reprocher... mais... on ne sait jamais, vos papiers, s'il vous plait! En tous cas sur les photos, vous vous ressemblez....je dis ça parce que je l'avoue, vous vous ressemblez tous entre vous...et c'est pas forcément un atout...Qu'est-ce que j'en sais?  mais... on ne sait jamais... on m'a chargé de vérifier ce que d'autres s'efforcent de falsifier... en l'occurrence votre identité... rien que l'identité... mais toute l'identité. Car, on ne sait jamais. Oui Monsieur j'ai tout autant besoin de savoir qui vous êtes que ce que vous faites en l'occurrence : votre activité. Oui je vois bien, c'est écrit, noir sur blanc, mais j'ai besoin d'en savoir davantage. Pas seulement votre métier mais aussi et surtout vos centres d'intérêts... oui... mais... on ne sait jamais! Vous faisiez quoi dans cette mosquée à une heure aussi tardive ?  Vous priez ? Je l'aurais parié.... merci... je sais que votre Dieu ne se repose jamais... sa marque est déposée... sur les plis de votre front... qu'est-ce que vous dîtes ? J'entends bien et je suis plutôt surprise par l'excellence de votre français. Désolé mais on vient de m'apprendre que vous n'êtes pas répertorié... ou si vous préférez, vous n'êtes pas listé, vous ne figurez pas sur la liste des musulmans assermentés... c'est marqué, je vais donc être obligé de vous embarquer... oui... je veux bien croire que vous faites partie de l'élite de votre pays... mais ça ne vous donne pas le droit en France de circuler en toute liberté et de visiter nos mosquées qui sont surveillées de très près... Pas la peine de vous en offusquer... c'est carré : on doit tout passer au peigne fin, non pour vous chercher des poux mais pour les trouver... oui, Monsieur c'est le seul moyen qu'a la France pour contrecarrer la mouvance islamiste. Mieux vaut, comme on dit, prévenir que guérir... surtout quand il s'agit de maladie incurable... Désolé, j'ai bien compris que vous venez de débarquer.... mais comprenez aussi que je me dois de vous embarquer...Pourquoi?  Non monsieur, ce n'est pas une stigmatisation infondée, puisque tout musulman est susceptible de radicalisation...Pas toujours? Oui, mais...on ne sait jamais. C'est ce qui explique et justifie notre vigilance accrue. Disons que nous pourchassons les mauvais musulmans... comme vous dites...quitte à froisser les bons... on y va ! L’article est apparu en premier sur .
Feed item Author: 
le journal de Personne

Approchez !

Oui, je sais que vous n'avez rien à vous reprocher... mais... on ne sait jamais, vos papiers, s'il vous plait! En tous cas sur les photos, vous vous ressemblez....je dis ça parce que je l'avoue, vous vous ressemblez tous entre vous." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire