NOS INVASIONS BARBARES

Laissons de côté l'éthique de conviction pour mieux détricoter l'éthique de responsabilité... deux expressions que l'on doit à Max Weber. Les idées n'ont aucun impact si on oublie les actes.   Au lieu de dénoncer le mouvement migratoire et de l'assimiler à une invasion barbare. La leur ou la nôtre ? Il serait, je crois,  plus judicieux de rappeler les faits et les méfaits à la barre! Car on ne peut chasser le vice sans rendre un minimum de justice.   Que dit l'Occident ? Que ce sont les extrémistes religieux, les islamistes qui remplissent ou garnissent les rangs des migrants qui franchissent nos frontières. C'est la raison première pour laquelle il faut leur barrer la route... Pour vivre en paix, il faut les laisser mourir... noyés!   Mais l'Occident fait mine d'ignorer que c'est lui qui a ouvert la boite de Pandore... ou édifié un pont en or à l'intention des islamistes qui étaient détenus ou retenus comme prisonniers politiques.  Ils étaient quasiment inoffensifs dans leurs pays respectifs: En Tunisie, sous Ben Ali, en Libye sous Kadhafi, en Égypte sous Moubarak, en Irak sous Saddam et en Syrie sous Assad. Ils étaient privés de leurs droits civiques et mis hors d'état de nuire!   Mais sous couvert de démocratie de haute couture, l'Occident a décidé du jour au lendemain de les libérer de la dictature, en exécutant les tyrans qui les tenaient en respect. Rien à voir avec les droits de l'homme, ni avec quelque sens du devoir, c'est en rapport avec l'OR NOIR...L'idéal pour un nouvel ordre mondial. Pas l'ombre d'un souci éthique mais une volonté géopolitique de régner sur le Proche ou le Moyen-Orient. Pire une volonté de diviser ces pays de l'intérieur jusqu'à opposer le frère à son frère.   Pour quoi faire ? Pour faire leur malheur et jouer les sauveurs... En un mot : pour les subordonner à nos valeurs. Sans tenir le moindre compte de l'ampleur d'un tel désastre!   Ce sont ces extrémistes que l'Occident de Bush ou de Bernard Henri Lévy ont nommé comme dignes opposants aux régimes autocratiques ou tyranniques. Or, ils sont maudits aujourd'hui par toutes les nations dites civilisées et leur religion est en passe d'être interdite.   Qui peut croire que l'Occident a fait un mauvais calcul? Sinon les crédules!! En réalité, l'Occident n'a rien fait d'autre que faire faire le mal à d'autres. Les bombes humaines qui explosent un peu partout chaque jour, pour lui c'est une aubaine : Ça justifie son dirigisme et ça authentifie son interventionnisme.   Et pour pousser le bouchon un peu plus loin, ces migrants indésirables sont en vérité plus que désirés pour renforcer le vaste marché planétaire. Mais il ne faut pas le dire : que le monde a plus que jamais besoin de boucs émissaires pour faire des affaires !! Auteur interprète : Emeline Becuwe Scénario : Emeline Becuwe Actrice : Emeline Becuwe Cet article est apparu en premier sur .
Feed item Author: 
le journal de Personne

Laissons de côté l'éthique de conviction pour mieux détricoter l'éthique de responsabilité... deux expressions que l'on doit à Max Weber.

Les idées n'ont aucun impact si on oublie les actes.

 

Au lieu de dénoncer le mouvement migratoire et de l'assimiler à une invasion barbare." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire