OTAN : 1 000 soldats américains supplémentaires en Pologne

Source : Traduit par les lecteurs du site les-Crises Le président Donald Trump a accueilli le président Polonais à la Maison Blanche mercredi suite à la décision américaine d’envoyer d’avantage de troupes américaines en Pologne pour soutenir le front est de l’OTAN contre une éventuelle agression Russe, principale préoccupation des deux chefs d’États. Dès avant l’arrivée d’Andrzej Duda, l’ambassadrice américaine en Pologne, Georgette Mosbacher, a annoncé sur TVN24 que les États-Unis allaient envoyer 1 000 soldats supplémentaires en Pologne &; en plus des 1 000 déjà annoncés l’an dernier. Mais elle a ajouté qu’ils ne seraient pas forcément transférés depuis l’Allemagne, d’où Trump prévoit de retirer environ 10 000 soldats. C’est la troisième visite de Duda à Washington depuis la prise de fonctions de Trump et la première visite d’un chef d’état à la Maison Blanche depuis que la pandémie de coronavirus a amené le confinement. Les délégations américaine et polonaise ainsi que les membres des médias ont été testés avant la rencontre des deux présidents dans le Bureau Ovale, bien qu’il soit à noter qu’aucun des représentants officiels n’ait porté de masque.">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT
Military Times, Jonathan Lemire, Deb Reichmann
Traduit par les lecteurs du site les-Crises

Le président Donald Trump a accueilli le président Polonais à la Maison Blanche mercredi suite à la décision américaine d’envoyer d’avantage de troupes américaines en Pologne pour soutenir le front est de l’OTAN contre une éventuelle agression Russe, principale préoccupation des deux chefs d’États." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire