Pas de campagne de relations publiques pour Hong Kong

Alors que la National Endowment for Democracy soutient activement les manifestations à Hong Kong et à Moscou, le gouvernement de la région spéciale chinoise a tenté de recruter une firme globale de Relations publiques. Il s'agissait pour la cheffe de l'Exécutif, Carrie Lam, de rassurer les milieux d'affaires et les touristes que les troubles politiques n'affectent pas le business (photo du document d'engagement). Huit firmes ont été approchées. Toutes ont décliné. Il n'est pas possible de dire si ces (...)

Ajouter un commentaire