Pour la libre circulation des marchandises au Levant

L'Iran, l'Iraq et la Syrie ont élaboré un projet de chemin fer régional reliant le port de Khorramshahr au Nord du Golfe arabo-persique au port méditerranéen de Basra, via Bagdad. La construction avait été décidée en 2010 dans le cadre du marché commun régional d'alors. Le projet avait été interrompu par la guerre, la dissolution du marché commun, et la partie syrienne de cette voie a été détruite par l'« Armée syrienne libre ». Ce chemin chemin de fer, qui est un droit de ces trois pays souverains, se (...)

Ajouter un commentaire