Pourquoi la Chine s’est faufilée sur la face cachée de la lune. Par Patrick Lawrence

Source : , 09-01-2019 9 janvier 2019 Les médias d&;État de Xi Jinping ont été étrangement silencieux au sujet de son atterrissage historique sur la lune, écrit Patrick Lawrence dans cette analyse des efforts des États-Unis pour maintenir leur primauté sur les technologies avancées. Lorsque la Chine a posé une sonde spatiale sur la face cachée de la Lune la semaine dernière, c&;était une première pour l&;humanité. Le vaisseau spatial Chang&;e 4 a atterri jeudi et a ensuite envoyé un rover pour explorer et photographier ce sol lunaire que nous, terriens, n&;avions jamais vu auparavant. Cet exploit a eu lieu lors de l&;alunissage des États-Unis en 1969. Mais alors que les scientifiques qui ont conçu la sonde Chang&;e 4 en étaient à juste titre fiers, les médias contrôlés par l&;État chinois ont enterré l&;histoire sous les nouvelles les plus banales de la journée. Comme ;a dit un analyste du spatial, le silence était assourdissant. Le New York Times l&;a : « Comparée aux missions précédentes, la réaction aux événements de jeudi a, en revanche, semblé étonnamment modérée, tant dans les organes d&;information publics du pays que sur les médias sociaux. Dans l&;émission d&;information télévisée la plus regardée de Chine, jeudi soir, en début de soirée , l&;alunissage – déclaré comme étant un succès par les responsables du contrôle de la mission – n&;a même pas été l&;un des quatre grands titres. » (CGTN, la chaîne de télévision publique chinoise de langue anglaise orientée vers l&;Occident, a cependant diffusé plus de 15 reportages sur l&;alunissage entre le mercredi 2 janvier et le vendredi 4 janvier).">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT
Consortium News, Patrick Lawrence, 09-01-2019

9 janvier 2019

Les médias d’État de Xi Jinping ont été étrangement silencieux au sujet de son atterrissage historique sur la lune, écrit Patrick Lawrence dans cette analyse des efforts des États-Unis pour maintenir leur primauté sur les technologies avancées.

Lorsque la Chine a posé une sonde spatiale sur la face cachée de la Lune la semaine dernière, c’était une première pour l’humanité." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire