Que réclament de vous, les musulmans ?

Que réclament de vous les musulmans ? Non pitié ! Pas de pitié mais de grâce pas d'impiété, non plus. Cessez de leur marcher sur les pieds sous prétexte qu'ils n'ont pas la même démarche que vous... paix et respect. Respectez ne fut-ce que le nom de leur Dieu ... pour que votre monde aille un peu mieux. Non les musulmans ne se plaignent pas et ne vous craignent pas mais ils saignent en silence en assistant à votre déchéance. Et cette déchéance tient en un mot : l'hypocrisie. Vous faites semblant de défendre les musulmans seulement semblant, disons par courtoisie... peut être parce que vous ignorez le vrai sens de la poésie qui aboutit toujours à un Être sacré que l'on aperçoit à la loupe dans l'œil de la petite fourmi. Et vous ne cessez de le désacraliser, parce que vous croyez vous réaliser en gagnant l'Élysée alors que vous ne faites rien d'autre que vous déréaliser....par vous perdre à force de pavoiser. De vous croire au-dessus de la mêlée, élus ou zélés. Quel horrible sens de l'excès. Parmi vous, il y a ceux qui ont la haine des musulmans. Et parmi vous aussi, il y a ceux à qui le musulman fait de la peine. Seulement voilà, le musulman n'est à la merci ni de votre haine ni de votre peine. Pour lui, la Foi seule est souveraine. Sauve et saine. Il n'en veut pas à votre médisance, lustrée et illustrée par un Éric Zemmour. Il ne veut pas non plus de votre condescendance incarnée ou couronnée par un Raphaël Enthoven... Deux anciens algériens qui n'ont pas une bonne conscience, mais une mauvaise haleine. Le premier n'est fou qu'aux yeux des plus sages... le second n'est sage qu'aux yeux des plus fous. J'en reviens à ma question inaugurale, initiale pour tous les non-initiés :           Que réclament de vous les musulmans aujourd'hui ? D'honorer votre Dieu au lieu de le déshonorer. D'honorer votre Dieu jusqu'à vous apercevoir qu'il n'y en a qu'UN... qui nous veut à tous, du bien... le plus grand bien... Avoir Foi en lui, c'est avoir le choix... au lieu d'être dans l'embarras.... Tout nous ramène à notre libre arbitre : à un choix entre bien et mal... entre penser du bien et penser du mal... Nous avons toujours le choix... mais n'avons le choix que si et seulement si nous avons la Foi... Paradoxe d'une liberté conditionnée par l'inconditionnel. C'est tout ce que réclament de vous les musulmans : de la bonne Foi. PS : Ne dites pas que tel policier a assassiné ses collègues par ce qu'il s'est converti à l'islam... mais parce que vous avez retiré à votre police toute son âme. Soyons de bonne Foi. L’article est apparu en premier sur .
Feed item Author: 
le journal de Personne

Que réclament de vous les musulmans ?

Non pitié ! Pas de pitié mais de grâce pas d'impiété, non plus.

Cessez de leur marcher sur les pieds sous prétexte qu'ils n'ont pas la même démarche que vous." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire