Régime RAMADAN

Ayons du baume au cœur, puisqu'il n'est pas question d'exil, mais de royaume. Puisqu'au mois de Ramadan, on est censé devenir plus royaliste que le Roi. C'est en ce sens qu'il s'agit bel et bien de régime... et peut être bien du meilleur régime qui soit... Régime  à suivre... ou à vivre comme si on était Roi. Les Romains disaient "regimen" pour désigner l'action de diriger ou de se diriger...d'être dirigeant ou d'avoir une direction. Une GOUVERNANCE... comme on dit aujourd'hui. Au mois de Ramadan, c'est vous le gouvernant, le gouverné et le gouvernement. C'est vous désormais qui composez le régime que vous vous imposez. Ramadan est certes un devoir mais pas n'importe quel devoir... le devoir d'avoir le pouvoir... le pouvoir de composer et de s'imposer un régime... pour atteindre la cime... sans craindre l'abîme... c'est le plus sûr moyen pour tout être de persévérer dans son être, de se préserver, de s'améliorer, de devenir meilleur en se dirigeant vers le plus beau ou en se gouvernant par le haut... le très haut. Ramadan est un régime... un peu politique : c'est le meilleur de soi qui décide. Ramadan est un régime... un peu éthique : c'est le bien qui sert de guide. Ramadan est un régime... un peu psychologique : c'est le trop plein qui fait le vide.  

Lorsque j'étais enfant, on m'a appris que vouloir vraiment c'est vouloir ce qu'on ne veut pas...

Je reconnais que c'est un peu compliqué pour ceux qui ont toujours du mal à sauter un repas... vouloir vraiment, c'est vouloir ce qu'on ne veut pas... le plus difficile probablement... parce que le chemin est difficile... le chemin vers le bien... Il paraît que si vous le faites pendant 30 jours sans discontinuer, vous aurez du mal à vous en défaire après... C'est en ce sens que Ramadan est un régime, un mode d'apprentissage non pour réussir à avoir ce que vous voulez mais pour réussir à vouloir ce que vous avez : une vie qui rime avec l'infini... Auteur interprète : Emeline Becuwe Scénario : Emeline Becuwe Actrice : Emeline Becuwe Cet article est apparu en premier sur .
Feed item Author: 
le journal de Personne

Ayons du baume au cœur, puisqu'il n'est pas question d'exil, mais de royaume.

Puisqu'au mois de Ramadan, on est censé devenir plus royaliste que le Roi.

C'est en ce sens qu'il s'agit bel et bien de régime... et peut être bien du meilleur régime qui soit...

Régime  à suivre." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire