Rien ne va plus entre Riyad et Washington

La nomination de Michael Ratney comme ambassadeur des États-Unis en Arabie saoudite a été ressentie à Riyad comme la preuve du désintérêt de Washington pour la monarchie saoudienne. Monsieur Ratney est en effet un civil alors que l'accord du Quincy stipule la protection militaire de la famille des Saoud en échange de l'accès à leur pétrole. Au cours des dernières années, le Pentagone n'a défendu ni l'Arabie saoudite, ni les Emirats arabes unis, face aux attaques des Houthis yéménites. Il exigeait que ces (...)

Ajouter un commentaire