Royaume-Uni : Pendant la Seconde Guerre mondiale, les opérations des forces spéciales étaient plus transparentes qu’aujourd’hui

Source : Traduit par les lecteurs du site Les Crises Des chercheurs ont exhumé des déclarations ministérielles oubliées depuis bien longtemps afin de montrer combien la culture du secret à Whitehall [quartier de Londres où se trouvent les principaux ministères, NdT] s’est renforcée à la fin des années 80, selon Murray Jones et Phil Miller.
18 janvier 1943 : des membres du SAS, Special Air Service en Afrique du nord tout juste rentrés d’une mission de trois mois (collection de l’Imperial War Museums collection, Wikimedia Commons)
Les ministres du gouvernement britannique étaient tout à fait désireux de donner davantage d’informations au Parlement concernant les forces spéciales militaires britanniques durant la seconde guerre mondiale et « la fin de l&;empire » qu’ils ne le sont actuellement, révèle une nouvelle étude.">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT
Consortium News

Traduit par les lecteurs du site Les Crises

Des chercheurs ont exhumé des déclarations ministérielles oubliées depuis bien longtemps afin de montrer combien la culture du secret à Whitehall [quartier de Londres où se trouvent les principaux ministères, NdT] s’est renforcée à la fin des années 80, selon Murray Jones et Phil Miller." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire