Selon la Turquie, l'Azerbaïdjan a légitimement déclenché le conflit

Le président Recep Tayyip Erdoğan, intervenant le 28 septembre 2020 lors d'un symposium sur le droit international maritime a abordé le conflit autour du Haut-Karabagh. Il a rappelé que depuis la dissolution de l'URSS —c'est-à-dire depuis 30 ans—, les États-Unis, la Russie et la France (Groupe de Minsk) ont vainement tenté de résoudre le conflit. Puis a déclaré : « On dirait qu'ils ont fait tout leur possible pour ne pas résoudre cette question. Et maintenant, ils donnent des leçons et de temps en temps (...)

Ajouter un commentaire