Selon Washington, c'est l'Azerbaïdajan qui ne respecte pas le cessez-le-feu