États-Unis : Quand la politique de Sécurité nationale américaine se retourne contre ses propres citoyens

Source : Traduit par les lecteurs du site Selon Danny Sjursen, lorsqu’un État en guerre change constamment d’ennemis, il est obligé, à terme, de se retourner contre ses propres citoyens. Qui a besoin de romanciers dystopiques ou de satiristes absurdes, quand ce sont des bureaucrates ordinaires de la sécurité nationale de l’État américain qui font le travail à leur place ? C’est une vieille histoire agrémentée d’une touche de technologie moderne. Le regretté Joseph Heller savait une chose ou deux de l’imposture fondamentale de la guerre. Il avait rejoint l’armée de l’Air à 19 ans et avait effectué 60 missions de combat comme bombardier sur le front italien lors de la Seconde Guerre mondiale.">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT
Consortium News, Danny Sjursen
Traduit par les lecteurs du site Les Crises

Selon Danny Sjursen, lorsqu’un État en guerre change constamment d’ennemis, il est obligé, à terme, de se retourner contre ses propres citoyens." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire