Température mondiale : record de chaleur pour la période juin-juillet-août 2019, d’après la NASA

Source : , 16-09-2019 Le mois d’août 2019 a été marqué par la 2e plus grosse anomalie des relevés de la NASA remontant à 1880. Cela conclut la période juin-juillet-août la plus chaude de l’histoire instrumentale, devant 2016. Avec +0,90°C au-dessus de la moyenne 1951-1980, l’anomalie relevée en août 2019 est en baisse par rapport à juillet (+0,94°C). Le mois d’août 2019 n’en reste pas moins le 2e plus chaud des annales. Fait assez remarquable, depuis 1880, les 6 mois d’août les plus chauds ont été observés ces 6 dernières années.
Ecart à la moyenne 1951-1980. D’après les chiffres de la NASA.
En outre, l’anomalie n’avait jamais été aussi élevée sur juin-juillet-août, avec une moyenne de +0,92°C, devant le précédent record de 2016 (+0,89°C).">Lire la suite
Feed item Author: 
Les-crises.fr DT
Global Climat, Johan Lorck, 16-09-2019

Le mois d’août 2019 a été marqué par la 2e plus grosse anomalie des relevés de la NASA remontant à 1880. Cela conclut la période juin-juillet-août la plus chaude de l’histoire instrumentale, devant 2016.

Avec +0,90°C au-dessus de la moyenne 1951-1980, l’anomalie relevée en août 2019 est en baisse par rapport à juillet (+0,94°C)." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire